Ce lundi 6 novembre l'ancien ministre a répondu aux accusations d'Ariane Fornia, en affirmant qu'il s'agit d'un "tissu de contre-vérités". Le mois dernier, la fille de l'ancien ministre Eric Besson accusait, sur son blog, Pierre Joxe de l'avoir agressée lors d'une représentation à l'Opéra, en 2010.

Ariane Fornia, la fille d'Eric Besson, accuse Pierre Joxe, l'ancien ministre de l'Intérieur et de la Défense, de l'avoir agressée lors d'une représentation de Wagner à l'Opéra Bastille de Paris au printemps 2010. Elle racontait lors d'une interview accordée à Franceinfo, en octobre dernier : "À côté de moi il y avait un vieux monsieur que je n'ai pas reconnu, qui a commencé à me toucher la cuisse puis l'entre-jambe et à remonter sa main. Je l'ai repoussé plusieurs fois. Il a recommencé plusieurs fois jusqu'à ce que je lui plante les ongles dans la main. À l'entracte, j'ai demandé à l'officier de sécurité de mon père qui était cet homme, il m'a dit : 'C'est Pierre Joxe'". 

 Aujourd'hui Pierre Joxe lui répond. Interrogé par l'AFP, il a nié et dénoncé un "tissu de contre-vérités". "J'ai fait vérifier que ce soir-là, comme toujours depuis sa création, L'Or du Rhin a été exécuté sans entracte", a assuré l'ancien ministre, avant de souligner que, dans sa description, Ariane Fornia "raconte l'arrivée de son père à l'entracte". Il a également pointé une autre cintradiction dans le récit de la jeune femme. Alors que sur son blog elle raconte ne pas avoir pu se concentrer sur "la mort des Dieux et des vocalises", Pierre Joxe rétorque qu'il n'y avait ni mort de Dieux ni vocalises dans cette oeuvre. 

Pierre Joxe parle d'une "incompréhensible agression"

Publicité
Pierre Joxe se dit par ailleurs "sûr que tout lecteur attentif et de bonne foi de son texte jugera le prétendu 'témoignage' de Mme Besson pour ce qu'il est, à savoir un tissu de contre-vérités, une fantasmagorie forgée pour son blog 'littéraire', mais surtout une incompréhensible agression". L'ancien ministre estime également qu'il a "subi un dommage purement moral" mais ne demande "nulle réparation à son auteure". En revanche il exige "des excuses écrites et publiques, en particulier aux journaux qui l'ont diffusée sans vérification".

Très rapidement, Ariane Fornia a réagi sur Twitter.

Vidéo : L’écrivaine Ariane Fornia accuse l’ancien ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle

mots-clés : Agression sexuelle

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité