Dimanche 26 octobre, nous changeons d’heure. Planet.fr revient sur la raison qui nous fait reculer d'heure en hiver et perdre une heure en été. 

Publicité

 

Pourquoi changeons-nous d'heure ? La réponse est simple : pour faire des économies d'énergie ! 

Alors que le soleil se couche plus tard au printemps et en été, nous retardons nos montres d'une heure tous les ans le dernier dimanche de mars afin de profiter le plus longtemps possible de la lumière naturelle. Ainsi, les lampes et éclairages publics peuvent être allumés plus tard en été.  

Le retour à l'heure dite "d'hiver" s'effectue le dernier dimanche d'octobre.

 

Le changement d’heure a été instauré en France en 1976 suite au choc pétrolier de 1973. 

Un changement d’heure vraiment utile ? 

Aujourd’hui, si l’argument de l’économie d’énergie est toujours en vigueur, certains remettent en cause le changement d’heure. Un rapport de la commission européenne de 2007 définit les économies d’énergie réalisées grâce à l’heure d’été comme "pas considérables". 

Un autre rapport remis au Sénat en 1997 conclut que "les avantages annoncés ou attendus du changement semestriel de l’heure ne sont pas suffisamment importants pour compenser les inconvénients ressentis par les populations" notamment en ce qui concerne les problèmes de sommeil et le rythme biologique. 

Et vous, que pensez-vous du changement d’heure ? 

 

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

104 commentaires

Dans ma commune et résidence

Portrait de OGGI

Dans ma commune et résidence HLM, les lumieres claires encore lorsqu'il fait encore jour.... Alors où sont les économies d'énergie.... Foutaise...

Votez pour ce commentaire: 

Pas clair cet article : "nous

Portrait de Domie5467

Domie5467

Pas clair cet article : "nous retardons nos montres d'une heure.... le dernier dimanche de mars".

Sauf erreur on AVANCE (- 1 H de sommeil) nos montres en mars ; et on retarde (+ 1H de sommeil) fin octobre.

Quoiqu'il en soit, c'est beaucoup de "perturbations" pour pas grand chose.

J'aimerais bien connaître le coût des mises à l'heure d'horloges (intervenants, etc...).

Votez pour ce commentaire: 

Le problème est que la France

Portrait de Epitaf

Le problème est que la France n'est pas seule à décider. Il faut que l'Europe entière arrête ce changement d'heure. Et plus il y aura de pays dans l'Europe, plus ce sera difficile de mettre tout le monde d'accord. Pour rappel : c'est l'heure d'hiver qui est l'heure du soleil.

Votez pour ce commentaire: 

beaucoup d'emmerdement pour

Portrait de jb 39

beaucoup d'emmerdement pour tres tres peut de résultat.on constate encore un fois les grands de ce pays on le pouvoir absolut.on ne revient pas sur une décision même si elle est mauvaise. 

Votez pour ce commentaire: 

Restons tous à l'heure du

Portrait de virtuel051

Restons tous à l'heure du soleil.

Quand on calcule les économies d'énergie, on oublie tous les inconvénients annexes qui, eux, coûtent 100 fois plus cher.

Votez pour ce commentaire: 

Vous avez complètement raison

Portrait de ghtroger

Vous avez complètement raison - mais quand les grosses têtes sortant de l'école maternelle commandent ce n'est pas nous pôvre avec notre bac + 4 qui vont lui lui apprendre la table des multiplications

Votez pour ce commentaire: 

AUCUNE UTILITE 

Portrait de MARTIALFRANCK

AUCUNE UTILITE 

Nous devons rester soit à  l’heure d’hiver, soit à l’heure d’été. La  décision est aux Français de décider , et non pas à l’état !

Votez pour ce commentaire: 

le coût global du changement

Portrait de marcofr4456

le coût global du changement d'heure doit prendre en compte les charges supplémentaires imposées aux assurances maladie et transport ainsi que les surcoûts engendrés par les retards, les rebuts et refabrication dans l'industrie. En effet les accidents de trajet et de travail sont plus nombreux dans cette période de changement, même incidence dans l'industrie sur la non-qualité...

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour,

Portrait de Lécureuil Jacques

Bonjour,

L'article ''A quoi sert le changement d'horaire'' contient une erreur basique, à savoir que c'est en octobre (demain) que l'on recule d'une heure et non en mars et ce n'est pas pour économiser l'éclairage le soir puisqu'à partir de demain on se couchera une heure plus tard à une pérode où la nuit tombe plus tôt, mais pour l'économiser le matin, notamment dans les entreprises qui commencent tôt le matin quand il fait nuit et qui commenceront une heure plus tard.

Votez pour ce commentaire: 

Comme de bien entendu , les

Portrait de jepimo

Comme de bien entendu , les politiques de l'époque nous ont fait croire à de grosses économies............

qu'importe les problèmes d'adaptation.....aujourd'hui on sait que l'économie est ......faible....

QUE PENSER des dirigeants de l'époque........

 

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité