Mardi, cinq individus âgés de 14 à 17 ans ont été placés en garde à vue. Ils sont soupçonnés d'avoir violé le soir d'Halloween une femme, retrouvée inconsciente dans sa baignoire.

Une soirée d’Halloween malsaine et sordide. Comme le révèle le Dauphiné Libéré, cinq mineurs âgés de 14 à 17 ans, soupçonnés d’avoir violé une femme dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre à Charvieu-Chavagneux (Isère), ont été placés en garde à vue mardi.

A lire aussi - Six mois de prison pour un viol, la peine trop légère qui révolte l’Amérique

Le parquet de Vienne a annoncé que la femme d’une trentaine d’années a été retrouvée dans sa baignoire, inconsciente et aspergée de désinfectant. Les cinq suspects sont accusés d’"agression sexuelle, violences en réunion et viol", a indiqué le procureur de la République de Vienne, Jérôme Bourrier.

"Elle était visiblement sous l'emprise de l'alcool"

D’après les informations de LCI, les gendarmes étaient intervenus dans l’appartement de la victime lors de la soirée d’Halloween. "Vers 21 heures, une voisine a appelé la gendarmerie après avoir entendu des bruits suspects. Sur place, les forces de l'ordre se sont retrouvées face à l'occupante de l'appartement. Elle était visiblement sous l'emprise de l'alcool. Elle leur a indiqué  qu'elle avait organisé une fête, puis qu'elle avait voulu faire partir les personnes présentes. Plusieurs d'entre elles auraient protesté, avant de finalement quitter les lieux", révèle une source proche du dossier à la chaîne d’informations.

Publicité
Toujours dans la même soirée, vers 3 heures du matin, les forces de l’ordre ont été rappelées, toujours en raison du bruit. Après avoir forcé la porte de l’appartement, les gendarmes ont retrouvé un appartement saccagé. La femme a ensuite été retrouvée, ensanglantée et gisant dans sa baignoire. "Elle a été hospitalisée mais son pronostic vital n'a jamais été engagé. En revanche, il est certain que lorque les agresseurs ont quitté le domicile, ils ne se sont pas souciés de savoir si elle était consciente ou non", indique toujours la même source.

Vidéo sur le même thème : Découvrez une technique anti-viol redoutable

Publicité