La plateforme de recrutement en ligne Facejobb a récemment lancé un vaste concours dont le but est de décrocher un CDD d’un mois (du 15 août au 15 septembre) payé 10.000 euros. Planet a interrogé Thierry Gibaud, l’un des candidats qui a postulé à cette offre alléchante.

Planet : En quoi consiste exactement l’offre d’emploi* à laquelle vous avez postulé ?Thierry Gibaud : "Il s’agit de se déplacer dans une ou plusieurs villes du Sud de la France pendant un mois et de tester à chaque fois tout ce qui y est proposé en termes de sorties culturelles, de sports et de loisirs. Il faudra en plus écrire chaque jour sur les réseaux sociaux le récit de sa journée passée tout en veillant à promouvoir 'le made in France'.

Planet : Qu’est ce qui vous attire le plus dans cette offre ?Thierry Gibaud : Ce qui me plaît c’est qu’elle réunit tout ce que j’aime et tout ce que je sais faire. Journaliste spécialisé dans les sports de glisse depuis douze ans, je suis aussi photographe et ancien moniteur sportif. Je sais donc non seulement écrire et rapporter des évènements, mais également comment faire pour qu’un cliché illustre au mieux ce que j’ai vu ou vécu.

Planet : L’offre consiste en un CDD d’un mois, cela ne vous dérange pas?Thierry Gibaud : Je cumule actuellement plusieurs emplois qui me laissent une certaine liberté. Si je venais à être sélectionné, je pourrais donc me rendre disponible pour un mois sans aucun problème. Quant à la suite, cela ne me fait pas peur : je reprendrais mes activités d’aujourd’hui et puis, sans doute, cette expérience m’aura ouvert de nouvelles opportunités. Entre les photos et les articles qu’il faut écrire, je pense que cela peut vraiment être une belle vitrine pour le futur.

Publicité
Planet : Pourquoi les organisateurs devraient-ils vous choisir ?Thierry Gibaud : Je pense qu’ils devraient me choisir avant tout parce que j’ai près de trente ans d’expérience dans le domaine d’activité de leur offre d’emploi, ce qui est considérable. Et puis, je pense aussi que pour une fois, ce serait bien que quelqu’un de mon âge (ndlr : Thierry Gribaud a 51 ans)  soit choisi pour travailler sur des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Ca changerait, on ne voit tout le temps que des jeunes associés à ses compétences".  

*La clôture des dépots de candidatures aura lieu le mardi 29 juillet à minuit. Le nom du gagnant du concours sera, quant à lui, communiqué le 7 août à 18 heures.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité