Vidéos à la une
Interrogé sur l'hommage qui lui a été rendu lors d'une cérémonie dans une université de Tel Aviv, et lors de laquelle il s'est vu attribuer le qualificatif de sioniste par un professeur ("Vous êtes l'un des seuls Premiers ministres qui ait soutenu Israël et qui soit sioniste"), Manuel Valls a eu du mal à cacher sa gêne. À la question de savoir si le socialisme français et le sionisme étaient compatibles, le Premier ministre a ainsi botté en touche : "Je n'ai jamais dit que j'étais sioniste, le sujet n'est pas là. Ce n'est pas du tout mon problème. Mon problème c'est de dire que le discours antisioniste est le premier pas, la porte ouverte à l'antisémitisme."
Vidéos à la une
Le ton est monté d'un cran vendredi dans le débat entre Manuel Valls et l'intellectuel de gauche Emmanuel Todd, qui a accusé le Premier ministre de "pétainisme" sur BFMTV et RMC. Interrogé par BFMTV, le Premier ministre n'a pas voulu "répondre à ce type de propos qui déshonorent leur auteur".
Vidéos Vu à la télé
Le Petit Journal du vendredi 17 avril a fait la part belle aux Balkany et plus précisément au dernier conseil municipal de Levallois où le maire, Patrick Balkany a été filmé alors qu'il s'en prenait violemment aux socialistes. Voici l'extrait. ...
Vidéos à la une
Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur la déclaration de Martine Aubry. Pour sa première sortie médiatique, la maire de Lille a clairement affirmé son soutien aux frondeurs concernant la politique économique.
Vidéos à la une
Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur la déclaration de Martine Aubry. La maire de Lille a affiché clairement sa proximité avec les frondeurs sur la politique économique. Elle pense que le gouvernement de Manuel Valls ne sait pas bien présenter l'esprit de ses réformes. Jean-Christophe Cambadélis estime qu'il est normal qu'un grand Parti s'interroge sur ses actions, l'inverse ne serait pas acceptable.
Vidéos à la une
Emmanuel Macron a fait la une du New York Times en reflétant "le nouveau visage du socialisme". Un ministre venu de la finance dont les prises de position ont déjà plusieurs fois fait réagir. Trois sorties dans les médias, trois polémiques.
Vidéos à la une
"L'Europe est dirigée par la droite depuis une dizaine d'années. Est-ce qu'il y a moins de chômage en Europe? Est-ce qu'il y a plus de croissance? Est-ce qu'il y a moins d'inégalités en Europe?"...
Vidéos à la une
Jean-Pierre Raffarin était l'invité mercredi matin de BFMTV et RMC. Il était interrogé sur les élections municipales et sur les alliances formées par les différents partis de droite afin...
Vidéos Argent/Bourse
Le 16 décembre, la nouvelle politique européenne allemande et l'instabilité fiscale en France ont été les sujets abordés par Jean-Paul Betbèze, président de Betbèze Conseil, dans Good...
Publicité