Vidéos A la une
Ce mercredi, Manuel Valls présente de nouvelles mesures visant à simplifier la vie des salariés et des entreprises. Dans ce flot, la réforme de la fiche de paie se démarque. Au 1er janvier 2017, tous les salariés d'entreprises de 300 salariés et plus verront leurs fiches de paie, considérées comme trop longues, simplifiées. Si la volonté du gouvernement est de clarifier sa lecture, la question de sa compréhension se pose. Car une personne qui souhaite se pencher sur la méthode de calcul des cotisations y arrivera plus facilement avec 40 lignes sur sa fiche de paie qu'avec seulement une quinzaine.
Vidéos A la une
Décrié depuis tant années pour sa lourdeur et sa complexité, le Code du travail, adopté pour la première fois en 1910, devrait subir un certain toilettage. Le premier ministre Manuel Valls a décidé de confier à l'ancien ministre de la Justice, Robert Badinter, une mission pour établir les grands principes du nouveau Code du travail. Notre journaliste Rym Ben Ameur nous décrypte les annonces du premier ministre. Des déclarations de Manuel Valls qui ne satisfont pas la plupart des acteurs politiques. Notre journaliste Elsa Mondin-Gava a rassemblé les principales déclarations politiques sur le nouveau Code du travail, voulu par Manuel Valls. A droite, la députée Les Républicains Nathalie Kosciusko-Morizet voit dans la réforme du Code du travail une occasion manquée avec l'absence de remise en cause des 35 heures. Chez les frondeurs socialistes au contraire, on voit cela d'un bon oeil : "Que le Code du travail soit simplifié à droit constant, on peut tous l'entendre, a affirmé Christian Paul, député socialiste de la Nièvre. Mais cette réforme ne doit pas être une régression des droits des salariés." Enfin, au Parti de Gauche, la secrétaire nationale Raquel Garrido pointait, jeudi sur le plateau de Politique matin, un gouvernement "qui emboîte le pas aux thèses du patronat, en vertu duquel le Code du travail est un frein à l'embauche". La refonte du Code du travail devrait s'étaler sur deux ans, pour une pleine mise en service... au 1er semestre 2018.
Vidéos A la une
Un nouveau dispositif voté par les députés jeudi 22 octobre dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2016, instaure la protection universelle maladie. Objectif : simplifier les démarches administratives du million de personnes qui, chaque année, changent de statut en fonction de leur situation professionnelle ou personnelle. Des étudiants trouvant leur premier emploi en passant par des artisans ou commerçants arrêtant leur activité professionnelle, tous se retrouvent temporairement sans couverture maladie. Notre journaliste Céline Martel nous explique les conséquences pour les personnes concernées. Pour le député socialiste Dominique Lefebvre, invité lundi de Politique matin, cette protection universelle maladie est "une mesure de simplification administrative." "Quand on change de mode de prise en charge, explique-t-il, il y a une rupture administrative et vos droits ne sont pas reconnus. Il est totalement faux de dire que nous élargissons les droits à l'Assurance maladie." Avec ce nouveau dispositif, les Français pourront signaler leur changement de statut directement en ligne. Enfin, la protection universelle maladie mettra aussi en place la carte vitale à vie dès 12 ans et la suppression du statut d'ayant-droit. L'ensemble de ces mesures devrait rentrer en vigueur début 2017.
Politique
C'est la proposition du secrétaire d’État en charge de la Simplification administrative, Thierry Mandon, qui veut lutter contre l’inflation législative.
Vidéos A la une
Simplifier la vie des entreprises. C'est le mot d'ordre de ce projet de loi. Adopté le 15 décembre, il devrait permettre de dégager 11 milliards d'euros d'économies. Dans le détail, ce texte devrait profiter pour 60 % environ aux entreprises, pour un quart aux collectivités territoriales, grâce à l'allégement des normes, et pour le reste à l'administration. Parmi les 50 mesures présentées par le secrétaire d'État, Thierry Mandon, on trouve notamment la simplification de la fiche de paie et l'instauration du "silence valant accord" dans les procédures administratives. Un collectif indépendant sera mis en place dès le 1er janvier 2015 pour mesurer l'impact du projet de loi sur les entreprises.
Actualités
Le gouvernement a annoncé mercredi dernier que 40 mesures allaient entrer en vigueur afin de simplifier la vie des Français. Quelles sont ces mesures ? Planet.fr vous propose de découvrir les plus importantes d'entre elles.
Vidéos A la une
Agnès Verdier-Molinié, directrice de la fondation IFRAP était sur le plateau de BFM Story. Le secrétaire d'État Thierry Mandon a annoncé ce jeudi un nouvel ensemble de mesures pour simplifier la vie des entreprises. Ces réformes devraient permettre d'ici 2016, la réalisation de onze milliards d'euros d'économie qui devraient non seulement profiter aux entreprises mais également aux collectivités territoriales.
Vidéos A la une
Agnès Verdier-Molinié, directrice de la fondation IFRAP était sur le plateau de BFM Story. Le secrétaire d'État Thierry Mandon a annoncé ce jeudi un ensemble de nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises et des particuliers. Pour les entreprises, elles concerneront notament l'embauche, la formation ainsi que les projets d'aménagement. Les particuliers pourront désormais bénéfier d'une prologation du certificat médical et une inscription facilitée sur les listes électorales. Ces réformes devraient permettre d'ici à 2017, la réalisation de onze milliards d'euros d'économie dont bénéficieront les entreprises et les collectivités territoriales.
Vidéos A la une
Invité jeudi soir sur BFMTV Thierry Mandon, le secrétaire d'Etat à la réforme de l'Etat et à la Simplification, a annoncé le lancement du site "faire-simple.gouv.fr" pour permettre aux Français de "témoigner et discuter entre eux de leurs difficultés" administratives. "A partir du 1er janvier 2017, chaque Français déclarera une seule fois les informations qui le concernent et les administrations viendront se servir dans cette base de données informatiques sécurisées" a-t-il indiqué.
Vidéos A la une
Thomas Misrachi reçoit Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV, qui réagit à la réforme pénale de Christiane Taubira, à la nomination de Thierry Mandon au poste de secrétaire d'État chargé de la Réforme de l'État et de la Simplification, et à la réforme territoriale proposée par François Hollande.
Vidéos A la une
Simplifier la vie des entreprises, c’est le but du rapport Mandon-Poitrinal présenté aujourd’hui. Cinquante nouvelles mesures applicables dès janvier 2015 sont présentées par le conseil de...
Vidéos A la une
Le député PS de l’Essonne Thierry Mandon, en charge du choc de simplification, rend ce lundi ses 50 mesures en faveur des entreprises et artisans. Il a en dévoilé chez Jean-Jacques Bourdin les...
Vidéos A la une
Aux côtés du chef d’entreprise Guillaume Poitrinal, Thierry Mandon co-dirige le conseil chargé par François Hollande de mettre en œuvre le "choc de simplification". Aujourd’hui, le député...
Vidéos A la une
Direction Rennes pour tout savoir sur la procédure à suivre pour l’obtention d’une procuration pour les élections municipales de 2014.
Vidéos A la une
BFM Politique: Valérie Pécresse, députée UMP des Yvelines, ex-ministre du Budget, et Thierry Mandon, député PS de l'Essonne et porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée nationale.
Politique
C’est l’un des objectifs de François Hollande: réduire la dépense publique. Une volonté qui passe par une réorganisation territoriale, et un redécoupage administratif de la France : l’Hexagone pourrait ainsi perdre 7 régions et n’en compter plus qu’une quinzaine.
Vidéos A la une
Gros plan sur la visite de François Hollande, chez ATR, pour la présentation de son choc de simplification.
Conso
Le 17 juillet 2013, le gouvernement a dévoilé plus de 200 mesures pour simplifier les démarches administratives. Celles-ci recouvrent 3 domaines : la vie des particuliers, des entreprises et l'action des administrations. Toutes devraient être mises en place d'ici 2016. En attendant, voici quelques unes des premières démarches pour faciliter votre quotidien. Découverte de ce qui change pour vous. 
Vidéos A la une
Améliorer le quotidien des Français. Tel est le but annoncé du projet de loi sur la simplification des relations entre l’administration et les usagers. Le texte a été débattu à...
Vidéos A la une
Emmanuel Lechypre revient dans sa chronique éco quotidienne sur la simplification administrative, un enjeu majeur pour les entreprises françaises. Pierre Moscovici a présenté, ce mercredi, en...
Publicité