Vidéos A la une
Dans son livre "Patient zéro : le premier malade du sida", Philippe Besson revient sur l'origine du Sida. "Au fond, on a toujours besoin de savoir qui est coupable, qui est responsable, comment ça commence. Et c'est d'ailleurs pour cela qu'on a désigné un patient zéro, le stewart Gaëtan Dugas, en disant que c'est lui qui a transmis la maladie". Il précise que le commencement de la maladie est ailleurs : "Avec les études scientifiques, la maladie a commencé beaucoup plus tôt et elle est l'objet d'une mutation de l'animal à l'Homme".
Vidéos A la une
Un dessin représentant une bigoudène avec un préservatif sur sa coiffe, et c'est la tradition qu'on assassine. En 1994, celui-ci figure sur des bouteilles de vin, dont la vente doit servir à la recherche contre le sida. La représentation choque les anciens. "Quelle terrible catastrophe !", s'exclame une bigoudène.
Vidéos A la une
La campagne du Sidaction se poursuit jusqu'à dimanche soir. Depuis 20 ans, les dons collectés servent principalement à la recherche. De la trithérapie, aux derniers traitements, les conditions de vie des malades s'améliorent grâce à ces donations, même s'il n'y a toujours pas de vaccin en vue.
Vidéos A la une
Vendredi 1er avril a donné le coup d'envoi du Sidaction et à sa campagne annuelle d'appel au dons. Avec environ 7.000 nouvelles contaminations chaque année en France, le médecin immunologiste Marina Karmochkine alerte sur les pratiques sexuelles des plus jeunes. "Avec l'utilisation en particulier de tous les sites de rencontres, les sites de géolocalisation, on a l'impression que les jeunes garçons et les jeunes filles ont une propension à avoir des rapports sexuels multiples et non protégés", dit-elle.
Vidéos A la une
Vendredi 1er avril a donné le coup d'envoi du Sidaction et à sa campagne annuelle d'appel au dons. Avec 150.000 personnes contaminées par le virus en France, le médecin immunologiste Marina Karmochkine rappelle les premiers réflexes à avoir en cas de rapport à risque.
Vidéos A la une
Vendredi 1er avril a donné le coup d'envoi du Sidaction et à sa campagne annuelle d'appel au dons. Le médecin immunologiste Marina Karmochkine rappelle que 30.000 Français environ ne savent pas qu'il vivent avec le virus du sida. "C'est un problème pour elles mêmes [...], mais c'est aussi un problème dans la chaîne de transmission puisque ces personnes peuvent transmettre le virus à leur partenaire", alerte-t-elle.
Vidéos A la une
La vie d'Hervé et Luc est bouleversée lorsqu'en 1985, ils apprennent qu'ils sont contaminés par le virus du sida. Luc est décédé en 2007. Hervé, lui, soufflera dans une semaine ses 70 bougies et sa 31e année en compagnie du VIH. Pour lui, chaque geste du quotidien est une souffrance. Comme lui, ils seraient près de 150.000 Français à être contaminé par le virus du sida, et 30.000 vivraient avec sans le savoir.
Vidéos A la une
Le 7 avril 1994, l'association "Ensemble contre le sida" lance une campagne de sensibilisation. Le temps d'une soirée, toutes les chaînes françaises diffusent une émission de 7 heures au cours de laquelle 45,7 millions d'euros sont récoltés. Jean-Luc Romero, conseiller régional d'Île-de-France et séropositif, se souvient que des années 80 à 94, il allait "au cimetière tous les jours" tant la maladie faisait des ravages.
Vidéos A la une
Sa vidéo sur le sida a été vue plus d'un million et demi de fois. L'humoriste Jimmy Charlon veut continuer à "toucher le plus de personnes possible". Selon lui, "les jeunes n'écoutent plus trop leurs parents", alors s'il peut les attirer avec des "punchlines".
Vidéos A la une
Line Renaud, marraine du Sidaction depuis 20 ans et Jimmy Charlon, Youtuber à succès, étaient les invités du 20h de TF1, ce jeudi. Ensemble, ils veulent sensibiliser les jeunes. Pour la chanteuse, l'aide de cette nouvelle génération internet "est très importante".
Vidéos A la une
LE COUP DE FIL DE LCI MATIN. Chaque premier weekend d'avril se déroule le Sidaction. C'est l'occasion de récolter des fonds pour la recherche et les actions contre la maladie. François Dupré, directeur général, répond à LCI, ce mardi.
Vidéos A la une
A la veille du festival gay Sydney Mardi Gras, un préservatif de 18 mètres de haut a été installé ce samedi sur un obélisque de Hyde Park dans le centre de la ville australienne. Objectif ? "Montrer qu'il reste la meilleure et la plus efficace des protections contre le VIH". (Images : APTN)
Vidéos A la une
A la veille du festival gay Sydney Mardi Gras, un préservatif de 18 mètres de haut a été installé ce samedi sur un obélisque de Hyde Park dans le centre de la ville australienne. Objectif ? "Montrer qu'il reste la meilleure et la plus efficace des protections contre le VIH". (Images : APTN)
Vidéos A la une
Les autorités publiques ont commencé à lancer des campagnes de sensibilisation contre le sida en 1987. A cette époque, l'objectif était d'informer et de faire comprendre à la population que le sida n'est pas une maladie des homosexuels, des prostituées ou encore des psychopathes. Quelques années après, les publicités sur les préservatifs ont commencé à apparaître sur les écrans. Ayant toujours été un sujet tabou, la réalisation de ces spots ont été, par la suite, interdites. Actuellement, avec la modernisation, la façon de communiquer a évolué. A travers chaque publicité, le message à faire passer dépend des cibles à viser. - Avec: Marion Thiery, conceptrice et rédactrice chez WNP. - Culture Pub, du samedi 5 décembre 2015, présenté par Julien Mielcarek et Aurélie Blonde, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Même si les traitements contre le Sida se sont considérablement améliorés et allégés ces dernières années, vieillir avec le virus du Sida est un combat de tous les jours, notamment pour Jean-Marc, ancien commerçant de 60 ans et atteint du VIH depuis 1984. Douleurs osseuses, dans les membres, abondance de médicaments, son quotidien est de plus en plus difficile et le vieillissement expose les malades à des vulnérabilités plus importantes que la normale. De plus, les malades du Sida sont souvent confrontés au regard des autres et ont peur de révéler leur séropositivité.
Vidéos A la une
Dans ce sketch drôle et entraînant, Jimmy Kimmel demande à Manilow de composer une chanson pour aider à la lutte contre le Sida: le brillant...
Vidéos A la une
Le gouvernement a donné son feu vert pour un traitement préventif contre le sida : "le Truvada". La Ministre de la Santé a annoncé la prise en charge à 100% de ce traitement. La semaine de lutte contre le Sida commencera le 1er décembre.
Vidéos A la une
L'acteur américain Charlie Sheen, qui a connu de graves problèmes d'addiction à l'alcool et aux drogues par le passé, a révélé ce mardi qu'il était séropositif, notamment pour mettre fin au chantage dont il affirme avoir été victime. 'Je suis là pour admettre que je suis séropositif', a avoué l'acteur âgé de 50 ans dans un entretien à la chaîne NBC. Des rumeurs circulaient depuis lundi et deux des trois principaux quotidiens de New York, le 'Daily News' et le 'Post', en ont fait leur Une. Fils de l'acteur Martin Sheen et frère du comédien Emilio Estevez, Carlos Estevez, de son vrai nom, est devenu une vedette internationale grâce à des films comme 'Platoon' ou 'Wall Street' dans les années 1980. L'acteur de télévision le mieux payé au monde Entre 2010 et 2011, Charlie Sheen a été l'acteur de télévision le mieux payé au monde, recevant 40 millions de dollars, d'après le magazine financier Forbes. Connu pour ses frasques, il avait été écarté de la série à succès 'Mon oncle Charlie' (Two and a half men) en 2011 en raison de son comportement erratique et violent. Il est actuellement sous traitement et sa charge virale est quasiment indétectable, a souligné son docteur. Pour faire taire les personnes de son entourage qui le menaçaient de tout dire, il aurait payé 'vers les dix millions de dollars', selon une citation reprise par NBC mais qui ne figurait pas dans l'entretien télévisé qui a été diffusé. Selon le Centre de prévention et de contrôle des maladies (CDC), 1,21 million de personnes de plus de 13 ans étaient séropositives aux Etats-Unis en 2013, dont 156.300 ignoraient leur condition. Au total, 658.507 personnes sont mortes du Sida aux Etats-Unis depuis la propagation de la pandémie à ce pays, toujours selon le CDC.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/MwLr6jfU . Interview de Cécile ...
Vidéos A la une
Les autotests VIH sont disponibles en pharmacie, sans ordonnance, depuis ce mardi. Ils sont vendus entre 25 et 30 euros. Le dispositif est salué par les associations de lutte contre le Sida, mais certains spécialistes redoutent la "démédicalisation". "Seul face à soi-même et à un diagnostic positif, c'est extrêmement douloureux à vivre. Il faut pouvoir être entouré par des professionnels", prévient le docteur Thomas Nenninger. En France, on estime à 30.000 le nombre de personnes vivant avec le VIH sans le savoir.
Vidéos A la une
C'est une petite révolution dans la lutte contre la propagation du SIDA. A partir de ce mardi, les auto-test VIH sont en vente libre dans les pharmacies de France. Simple d'utilisations et disponibles sans ordonnances, ils permettent à chacun de tester sa séropositivité.
Vidéos A la une
Depuis ce mardi, des auto-tests de dépistage du VIH sont disponibles sans ordonnance dans les pharmacies de l'Hexagone. Depuis 2010, un dispositif de dépistage a été mis en place en France. Cependant entre 28.000 à 30.000 personnes ignorent leur séropositivité. Ce plan a "un peu échoué", constate le docteur Thierry Prazuck du CHR d'Orléans.
Vidéos A la une
Un premier cas mondial et une belle lueur d'espoir. Une jeune fille de 18 ans infectée par le virus du Sida pendant la grossesse de sa mère est en rémission. Traitée par antiviraux jusqu'à l'âge de six ans, sa famille a par la suite interrompu son traitement. Une preuve pour les scientifiques qu'une médication précoce permet au système immunitaire de se protéger et de contrôler le virus et une nouvelle piste de recherche à explorer. 'Si on retrouve chez d'autres patients exactement les mêmes caractéristiques, les mêmes mécanismes, on pourrait peut-être espérer pouvoir arrêter - sans leur faire courir des risques - le traitement dans l'espoir qu'eux-mêmes contrôlent spontanément le virus', explique le Dr. Pierre France du laboratoire de virologie de l'hôpital Necker de Paris. Ce cas inédit révélé par l'Institut français Pasteur vient appuyer le concept qu'une rémission à long terme est, comme chez l'adulte, possible chez l'enfant et pourrait ouvrir ouvre la voie vers un vaccin. 'Ça peut être un pas vers la découverte d'un vaccin, parce que - somme toute - que doit faire un vaccin ? Il doit protéger contre l'infection. Eh bien, cette jeune a bien un système immunitaire qui la protège contre la multiplication du virus', assure le Dr Jean François Delfraissy, directeur de l' Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les hépatites virales (ANRS). Plus de 35 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde. Le cas de la jeune française est donc un fait clinique majeur dans la lutte contre la maladie. Mais les scientifiques restent prudents. Cette rémission ne doit pas être assimilée à une guérison. La jeune femme reste infectée par le VIH et il est impossible de prédire l'évolution de son état de santé.
Vidéos A la une
Il s'agit là d'un cas unique au monde. Lors d'un congrès international sur le SIDA à Vancouver, une découverte française a nourri d'immenses espoirs chez les personnes contaminées par le VIH. Séropositive, une jeune fille de 18 ans est en rémission depuis maintenant 12 ans, et ce, sans le moindre traitement.
Vidéos A la une
Invité de la Matinale LCI, à un mois du lancement du festival Solidays, le fondateur de l'Association solidarité Sida Luc Barret a expliqué que l'événement s'était "politisé" depuis le début "sans être partisan". Pour lui, il y a eu un besoin de parler avec le politique.
Vidéos A la une
Invité de la Matinale LCI, à un mois du lancement du festival Solidays, le fondateur de l'Association solidarité Sida Luc Barret a reconnu que la lassitude n'a pas sa place. Et pour cause : l'équipe derrière cet événement à vocation humanitaire travaille pour le public.
Vidéos A la une
Les gens viennent de toute la Côte d'Ivoire pour rencontrer ce sorcier et guérisseur. Zacharia Sibide aurait rendu la vue à un aveugle et la faculté de marcher à une dame dans l'incapacité de se tenir sur ses jambes. Face aux caméras de TF1 en 1989, il affirme même savoir guérir le Sida. Son remède n'est sûrement pas celui auquel vous vous attendez...
Politique
Blague, bourde, lapsus, phrase choc… Planet.fr vous propose de revenir sur le mot ou la phrase qui a marqué la semaine.
Politique
Nicolas Sarkozy aurait récemment fait une comparaison douteuse sur le président du Modem. En privé, le patron de l'UMP a déclaré : "Bayrou c'est comme le Sida... Quiconque le touche meurt !". 
Vidéos A la une
Pour Constance Delaugerre, présidente du comité scientifique du Sidaction, on a besoin d'apprendre la "santé sexuelle" dans les écoles. Les dons pour le Sidaction peuvent être réalisés en composant le numéro de téléphone 110 (jusqu'au 17 avril) ou en se connectant par internet au site www.sidaction.org.

Pages

Publicité