Société
Dix ans après la disparition de Maddie McCann au Portugal, une nouvelle théorie incroyable voit le jour. D'après l'ancien chef de police portugaise, le MI-5 aurait aidé les parents à faire disparaître le corps de l'enfant.
Société
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé mardi qu'un dixième attentat visant des militaires et policiers avait été déjoué à Orléans.
Vidéos à la une
Frédéric Péchenard, ancien directeur de la Police nationale et directeur général de l'UMP, était sur le plateau de BFM Story.
Vidéos à la une
WASHINGTON - 27 juillet 2014 - Le département d'État américain a publié dimanche des images satellites qui tendent à prouver que des missiles ont bien été tirés depuis la Russie vers l'est de l'Ukraine. Le document de quatre pages se base notamment sur des marques au sol qui auraient été causées par les tirs de roquettes, du côté russe de la frontière. Et des cratères là où ces roquettes se sont abattues, côté ukrainien. Les autorités ont assuré que ces documents provenaient du bureau du directeur du Renseignement américain et que ces clichés avaient été pris entre le 21 et le 26 juillet. Les services de renseignements américains soupçonnent les séparatistes d'être à l'origine du tir qui a abattu le 17 juillet le vol MH17 de Malaysia Airlines, avec 298 passagers à son bord. Avec la publication de ces clichés, les États-Unis espèrent dissuader la Russie de livrer des armes aux séparatistes mais aussi maintenir la pression sur Moscou pour convaincre les Européens de renforcer leurs sanctions.
Publicité