Société
Alors que le dernier otage français revenu de sa captivité a confié se sentir "abandonné" par la France, retour sur la vie actuelle des autres détenus français.
Société
L’ex-otage français retenu au Mali a souhaité raconté ce mercredi au micro de France Info son "chemin de croix" pour retrouver une vie normale, sept mois après sa libération.
Société
Le ministre malien de la Justice a confirmé, ce vendredi, la libération de quatre djihadistes contre celle l’ex-otage français. Une information toutefois non confirmée par l’Elysée.
Vidéos à la une
L'ex-otage Serge Lazarevic est arrivé ce matin à l'aéroport de Villacoublay (Ile-de-France) après trois ans de captivité. Sur le tarmac, un protocole spécial a été mis en place pour l'accueillir, comme à chaque retour d'otages. Pour Johnny Blanc, c'est un spectacle affligeant. Il estime que ce cérémonial n'a aucun intérêt puisque le discours de ce dernier est censuré : "On lui dira ce qu'il a le droit de dire ou pas" assure-t-il. Le fromager des GG s'insurge aussi contre la récupération politique de cette affaire et contre sa surmédiatisation :"C'est tout ce que je déteste dans l'information "dit-il. A la place de l'ancien captif, Johnny Blanc n'aurait pas accepté de participer à cet événement : "J'aurais eu envie d'être tranquille et qu'on me foute la paix" s'agace-t-il.
Vidéos à la une
VILLACOUBLAY - 10 déc 2014 - Après trois ans de captivité, Serge Lazarevic est rentré en France. L'avion de l'ex-otage a atterri ce matin à l'aéroport militaire de Villacoublay. Le président François Hollande était présent sur le tarmac pour l'accueillir tout comme le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian. Le chef de l'État a exprimé sa satisfaction de voir le dernier otage français libéré. Mais il a appelé les citoyens à redoubler de vigilance à l'étranger. Après avoir embrassé sa famille, Serge Lazarevic a exprimé sa joie d'être enfin libre. Il avait été enlevé au Mali en 2011, par Al Qaïda au Maghreb islamique. "Quand on est au bord de la mort, on pense plus à la vie", a-t-il déclaré. L'ancien otage avait décollé dans la nuit du Niger. Pays dans lequel il a été récupéré par les services français. Malgré une vingtaine de kg perdus, Serge Lazarevic est en bonne santé. Il a tout de même était transporté à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris, pour passer des tests médicaux.
Vidéos à la une
Blouson noir, pantalon beige et large sourire, Serge Lazarevic est arrivé peu après 7h45 avec l'avion gouvernemental qui le ramenait de Niamey, sur la base aérienne parisienne de Villacoublay. Il a été accueilli par le président François Hollande. Sous une pluie fine et dans un vent froid, il a embrassé ses proches. "Etre otage, c'est un peu compliqué, c'est pas très simple", a-t-il dit dans un bref discours, "je n'ai pas beaucoup de forces", s'est-il excusé. "Je veux lancer un message simple, clair, à tous nos compatriotes qui peuvent se trouver dans des zones à risque: faites en sorte de ne pas aller où vous pouvez être enlevés", a déclaré de son côté le chef de l'Etat.
International
Aux alentours de huit heures du matin, le "dernier otage Français" a été accueilli à sa descente de l'avion par François Hollande.
Vidéos à la une
Antoine Glaser, spécialiste de l'Afrique et auteur de "Africafrance: quand les dirigeants africains deviennent les maîtres du jeu ?", aux Editions Fayard, était sur le plateau de BFM Story. La France n'a plus aucun otage, dans aucun pays au monde. François Hollande a annoncé la libération du dernier otage français, Serge Lazarevic. C'est un échange de prisonniers qui aurait permis la libération du Français. Ce dernier était détenu au Mali par Aqmi depuis 3 ans. Il avait été enlevé en même temps que Philippe Verdon, qui a été assassiné en juillet 2013.
Vidéos à la une
Gérard Collomb, maire de Lyon et sénateur PS du Rhône était sur le plateau de BFM Story. Ce mardi 09 décembre, le ministre de l'Économie a tenté de convaincre les députés du bien-fondé de son projet de loi sur la croissance et l'activité, mais divise au contraire la gauche, y compris les socialistes. Une majorité semble, pour l'heure difficile à dégager, en particulier sur la question épineuse du travail dominical. Car cette loi prévoit en effet la possibilité d'ouvrir les commerces 12 dimanches par an contre 5 aujourd'hui. Le texte sera donc débattu à l'Assemblée nationale le 22 janvier prochain.
Vidéos à la une
"La France n'abandonne pas et n'abandonnera jamais ses ressortissants", a rappelé Manuel Valls mardi à l'Assemblée nationale après avoir exprimé qu'il se "réjouissait" de la libération du Français Serge Lazarevic. Le Premier ministre a saisi l'occasion "pour remercier le Mali et le Niger qui nous ont sur ce dossier, comme beaucoup d'autres, aidé".
Vidéos à la une
"Il ne faut même pas se poser la question, forcément on a payé une rançon, on a obtenu la libération (de Serge Lazarevic ndlr) par la libération de détenus dans des prisons maliennes ou nigérianes", estime le député UMP Alain Marsaud, à l'annonce de la libération du dernier otage français. "Il n'y pas un seul Français qui croit un seul instant qu'on a libéré Monsieur Lazarevic pour les beaux yeux de Monsieur Hollande", ajoute l'ancien juge antiterroriste qui préfère la position française à la politique américaine qui voit ses otages assassinés.
Vidéos à la une
Serge Lazarevic, dernier otage français dans le monde, "est libre" après plus de trois ans de captivité au Sahel aux mains du groupe islamiste Aqmi, a annoncé ce mardi François Hollande. Le président était alors en visite au Quartier des Célestins, siège de l'état-major de la Garde républicaine. Serge Lazarevic ainsi que Philippe Verdon, le Français retrouvé mort, tué d'une balle dans la tête, avaient été enlevés le 24 novembre 2011 alors qu'ils étaient en voyage d'affaires.
International
Il avait été capturé en novembre 2011 dans un hôtel du Nord Mali, en même temps que Philippe Verdon. Serge Lazarevic vient d'être libéré a annoncé François Hollande.
Vidéos à la une
"Il y a un business de l'otage mené par Aqmi qui font d'eux un groupe très riche", analyse le directeur de recherche à l'IRIS au sujet de la diffusion par Aqmi de la vidéo de l'otage français Serge Lazarevic. François-Bernard Huyghe rappelle que la diffusion de cette vidéo intervient sur fond de rivalités avec l'Etat islamique.
Société
Une vidéo mettant en scène le dernier otage français dans le monde a récemment été mise en ligne par les hommes d’Al-Qaida au Maghreb islamique. Serge Lazarevic est bien vivant mais semble être en mauvaise santé.
Vidéos à la une
Enlevé en novembre 2011 au Mali, Serge Lazarevic appelle le président François Hollande à agir pour sa libération. Son message vidéo daterait du 13 mai dernier. Sur le plateau de BFMTV, sa fille a confié ses premières réactions à cette nouvelle preuve de vie.
Vidéos à la une
La chaîne de télévision dubaïote Alaan TV a diffusé ce mardi une vidéo de Serge Lazarevic, le dernier otage français officiel dans le monde. Il avait été enlevé au Mali en novembre 2011. Dans la vidéo, Serge Lazarevic...
Vidéos à la une
Après l’annonce de la mort de Gilberto Rodriguez Léal, il reste désormais un otage français encore en captivité, Serge Lazarevic, enlevé en novembre 2011 au Mali. Les quatre journalistes...
International
Moins d’une semaine après son retour sur le sol français, Daniel Larribe a accepté de revenir publiquement sur les trois années qu’il a passées en tant qu’otage au Mali. Le père de famille a également évoqué les deux journalistes de RFI récemment exécutés et croit savoir que Serge Lazarevic, un autre otage, serait toujours en vie dans le Sahel.
Publicité