Vidéos à la une
Retrouvé cette semaine à Mulhouse après trois ans de séquestration par son père, l'histoire familiale du petit garçon fait l'objet d'une enquête et les policiers en découvrent chaque jour un peu plus. Si le père a été arrêté et mis en examen, son avocat explique qu'il n'a pas enlevé son fils et qu'il n'avait pas connaissance de l'attribution de la garde de l'enfant en faveur de la mère.
Vidéos à la une
Arrêté et mis en examen pour avoir enlevé et séquestré son fils pendant trois ans, l'homme de 37 ans dément tout enlèvement et admet ne pas s'être bien occupé de l'enfant. L'avocat de l'intéressé parle néanmoins d'un père aimant et d'un conflit parental qui a mal tourné.
Vidéos à la une
Un homme de 37 ans a été arrêté et mis en examen pour avoir enlevé et séquestré son enfant pendant trois ans, alors que la mère en avait la garde. Ils changeaient régulièrement de ville pour brouiller les pistes. Les enquêteurs parlent d'un petit garçon très perturbé, le corps couvert de morsures de punaise, avec des poux et des lentes dans les cheveux et dont l'état de santé est jugé déplorable. Le père encourt jusqu'à trente ans de prison.
Vidéos à la une
Un homme de 37 ans a été arrêté et mis en examen à Mulhouse pour avoir séquestré pendant trois ans son enfant aujourd'hui âgé de huit ans. D'après les dernières précisions de notre correspondant dans le Haut-Rhin Philippe Vogel, le garçon serait dans un état déplorable, avec des poux et des lentes dans les cheveux et des morsures de punaises sur les membres. Le père encourt jusqu'à 30 ans de prison.
Vidéos à la une
Un homme de 37 ans a été mis en examen ce vendredi à Mulhouse pour avoir séquestré son enfant pendant trois ans. Âgé aujourd'hui de huit ans, le garçon est dans un état "déplorable" et n'est jamais allé à l'école. Le père encourt jusqu'à 30 ans de réclusion.
Vidéos à la une
Près de quatre ans après la disparition du jeune Mathis, son père est jugé à Caen pour enlèvement et séquestration. Il brise le silence mais reste muet sur le sort de l'enfant qui reste introuvable. "Il dit être sûr que Mathis va bien", rapporte Alexandra Guillet, envoyée spéciale.
Vidéos à la une
Trois jeunes femmes de 16, 17 et 20 ans ont été mises en examen par la justice. Elles sont accusées d'avoir séquestré et torturé l'une de leur amie lors d'une soirée alcoolisée. Les adolescentes ont été placées en détention.
Publicité