Société
Les Isérois ont ressenti, tard dans la nuit de lundi à mardi, un tremblement de terre de quelques minutes. Après quelques heures de calme, une réplique plus légère a suivi, causant de nouveau quelque frayeur aux riverains !
Publicité