Vidéos Argent/Bourse
Ce jeudi 23 juin 2016, nous partons à la conquête de l'Ouest des Etats-Unis avec le magazine A/R et Sandrine Mercier, qui en est la rédactrice en chef. On passe d'abord par Seattle, qui a vu naître Amazon, Starbucks, ou encore Nirvana et Jimmy Cliff. Découvrez la ville où les habitants se nourrissent pratiquement de café. Petit escale également à Portland, l'eldorado des hipsters et des écolos. Découvrez un environnement différent, une autre facette des Etats-Unis. - Goûts de Luxe Paris, présenté par Karine Vergniol, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Iran Air pourrait passer une commande historique auprès de l'Américain Boeing. Elle pourrait être du même ordre que celle passée fin janvier, juste après la levée des sanctions internationales liées au programme nucléaire iranien, auprès de l'Européen Airbus, qui porte sur 118 avions au prix catalogue de 22 milliards d'euros. After Airbus, Iran edges toward historic Boeing deal https://t.co/LTo11ek6WD- Reuters Business (@ReutersBiz) 6 juin 2016 En février, les Etats-Unis ont autorisé Boeing à discuter avec des compagnies aériennes iraniennes. Mais Boeing et Airbus - qui fait fabriquer de nombreuses pièces détachées aux Etats-Unis - ont besoin de dérogations supplémentaires du fait des restrictions américaines sur sur les exportations vers l'Iran. Restrictions qui remontent à la révolution islamique. De même, le système financier iranien n'a toujours pas accès aux marchés en dollars. Faute d'un blanc seing du Trésor américain, Boeing envisagerait de conclure la vente en euros pour contourner cet obstacle.
Vidéos Argent/Bourse
Ce jeudi 19 mai 2016, Sandrine Mercier, rédactrice en chef de A/R Magazine nous présente le numéro 32 du magazine de voyage. Cette nouvelle édition "spéciale USA" nous fait découvrir les mystères de l'Ouest, du Colorado à l'Arizona, en passant par Seattle et de Portland. - Goûts de Luxe Paris, présenté par Karine Vergniol, sur BFM Business.
Vidéos A la une
A la suite des revendications de l'Association de chauffeurs qui travaillent pour des applications, le conseil municipal de Seattle vote ce lundi soir une loi pour autoriser les chauffeurs de Uber et de Lyft à se syndiquer. Un syndicat qui leur permettrait de négocier leur commission ou leurs conditions de travail. - Avec: Jean-Bernard Cadier, correspondant BFM Business à New York. - Tech & Co, du lundi 14 décembre 2015, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Deux bus sont entrés en collision sur le pont Aurora de Seattle, dans le nord-ouest des États-Unis. Le bilan est lourd, au moins 4 morts et plusieurs blessés graves. Les causes restent inconnues pour le moment. L'un des bus est un véhicule amphibie utilisé par les visites guidées "Ride the Ducks". D'après les médias locaux, 45 étudiants et employés de l'université North Seattle College se trouvaient à bord de l'un des bus, sans qu'on sache s'ils font partie des blessés. Au moins 50 personnes ont été évacuées du site, et près de 90 pompiers sont intervenus sur les lieux de l'accident.
Vidéos A la une
Rebondissement inattendu dans la série " Grey's Anatomy ". Derek Shepherd, alias Dr Mamour joué par l'acteur Patrick Dempsey, est mort dans l'épisode diffusé le 23 avril aux États-Unis. Après onze ans à arpenter les couloirs du Seattle Grace hospital, ce personnage principal succombe à ses blessures subies lors d'un accident de voiture. C'est sa femme, le docteur Meredith Grey joué par Ellen Pompeo, qui décide de le débrancher. L'acteur de 49 ans a précisé qu'il avait fallu presque trois semaines pour tourner cet épisode. Il a confié à un média être " encore en train de digérer " cette disparition. Lancée en 2005, la série " Grey's Anatomy " en est actuellement à sa onzième saison d'exploitation outre-Atlantique.
Vidéos Insolite
Les oeuvres d'un street artist de Seattle n'apparaissent que quand il pleut. Au total, ce sont près de 40 oeuvres, des messages positifs et des...
Vidéos Insolite
Voilà un chien pas comme les autres ! À Seattle, au nord-ouest des Etats-Unis, Eclipse, un labrador femelle de deux ans, est capable de prendre le bus seule pour se rendre à son parc préféré. L’histoire a commencé quand Jeff Young, son ma...
Vidéos A la une
SEATTLE - 8 nov 2014 - Après avoir connu les geôles nord-coréennes, retour à la maison pour deux citoyens américains. Samedi, ils ont posé pied sur une base militaire près de Seattle. Le plus jeune, Matthew Todd Miller avait arrêté en avril pour être entré sur le territoire nord-coréen avec un simple visa de touriste. Le second, Kenneth Bae, accusé de déstabiliser la Corée du Nord via une association évangélique avait écopé de 15 ans de travaux forcés au printemps 2013. En amont de ces deux libérations : le déplacement à Pyongyang du directeur du renseignement américain en personne, malgré les relations exécrables entre les deux pays. Une visite éclair mais efficace qui augure peut-être une inflexion du gouvernement nord-coréen. Après la libération surprise d'un premier ressortissant mi-octobre, les États-Unis n'ont plus officiellement de prisonniers en Corée du Nord.
Vidéos A la une
D'après les enquêteurs, l'auteur des coups de feu du lycée de Marysville, au Nord de Seattle, avait donné rendez-vous aux victimes à la...
Vidéos A la une
MARYSVILLE (nord-ouest des États-Unis) - 24 oct 2014 - Des lycéens en état de choc. Plus tôt dans la journée, l'un deux a ouvert le feu sur ses camarades, dans la cafeteria d'un établissement scolaire de Marysville, au nord de Seattle. Avant de retourner l'arme contre lui, le tireur a tué un élève et en a blessé quatre autres très grièvement. Pendant plusieurs heures, les forces d'élite ont ratissé les bâtiments pour sécuriser les lieux. Réunis plus tard dans la journée pour rendre hommage aux victimes, les lycéens ont le sentiment d'avoir échappé au pire : "J'étais en classe de maths, lorsque l'alarme incendie a retenti. Tout le monde s'est précipité au stade croyant qu'il s'agissait d'un exercice de simulation. Mais au bout de 10 minutes, quelqu'un nous a dit : " Tout est verrouillé ". Les profs nous hurlaient dessus pour que nous rentrions dans nos classes. On a attendu pendant deux heures. On entend tout le temps parler de fusillades dans les écoles, mais vous ne pensez pas que cela arrivera un jour dans votre école " raconte une élève. D'après ses camarades, le tireur âgé de 15 ans, issu d'une famille amérindienne, était une figure de l'équipe de foot de l'école. Il aurait agi par dépit amoureux. Plusieurs de ses messages sur les réseaux sociaux laissaient percevoir son mal-être, quelques jours avant le drame. La police a indiqué que sa licence de port d'armes était en règle. De quoi alimenter le débat récurrent sur le contrôle d'armes à feu aux États-Unis.
Vidéos A la une
Vendredi matin, un élève a ouvert le feu dans le lycée de Marysville-Pilchuck, près de Seattle, avant de retourner l'arme contre lui. Il a succombé à ses blessures peu de temps après. Une autre personne serait décédée et au moins quatre autres blessées. Elles ont été transportées à l'hôpital par hélicoptère. Au moins trois seraient dans un état critique. La fusillade s'est déroulée dans la cafétéria de l'établissement. Le tireur serait monté sur une table avant d'ouvrir le feu. En entendant l'alarme, beaucoup ont d'abord cru à un incendie. Les élèves ont évacué les locaux, les bras en l'air, alors que les forces de sécurité quadrillaient les lieux. Les lycéens ont été acheminés vers une église toute proche avant d'être raccompagnés chez eux par bus. Le tireur était en première année du lycée, il avait 14 ans.
Vidéos Insolite
 Les cyclistes du Solstice Cyclists Club ont fait du vélo nus pendant la Pridefest de Seattle ! 
Vidéos A la une
Un feu d’artifice de touchdowns à New York lors de la finale du Super Bowl qui aura réservé bien des surprises : une finale à sens unique gagnée par les Seahawks de Seattle. Ils conquièrent...
Vidéos A la une
Aux Etats-unis, un drame a été frôlé la nuit dernière près de Seattle dans l’Etat de Washington. Un pont autoroutier enjambant la rivière Skagit s’est partiellement rompu. Au moins deux voitures sont tombées dans l’eau. Les trois personnes qui étaient à leur bord ont été secourues in extremis....
Publicité