Politique
Selon le Canard Enchaîné, François Fillon raconterait à qui veut l’entendre que Nicolas Sarkozy était au courant des irrégularités des comptes de campagnes depuis 2012. 
Publicité