Vidéos A la une
François Pupponi, député-maire PS de Sarcelles, affirme que "ce phénomène de radicalisation est relativement récent". "Je pense que la volonté de réaction des acteurs est réelle", ajoute-il tout en précisant que l'objectif désormais est de mieux coordonner les différents acteurs impliqués dans la lutte contre la radicalisation.
Vidéos A la une
François Pupponi, maire PS de Sarcelles, a répondu, ce jeudi sur BFMTV, aux allégations de certains politiques qui estiment que sa ville est un autre Molenbeek, à savoir des quartiers communautarisés aux mains de salafistes où les lois de la République n'existent plus. Si le député du Val-d'Oise a reconnu que "des réseaux jihadistes essaient de s'implanter un peu partout", il a tempéré en expliquant être en veille et avoir des contacts réguliers avec les services de renseignement.
Vidéos A la une
À Sarcelles, des messes de Noël ont été célébrées dans une langue parlée par le Christ à Jérusalem, et toujours utilisée par plus de deux millions d'individus dans le monde. Les Chrétiens d'Orient, persécutés en Irak et en Syrie, ont souvent tout abandonné pour fuir. Après les services religieux, où les souffrances de la communauté étaient encore dans toutes les têtes, un repas de Noël organisé par la France a redonné du baume au coeur à 350 personnes.
Vidéos A la une
En 2015, la ville de Sarcelles a accueilli près de 40 familles de Chrétiens d'Orient, fuyant les persécutions perpétrées par Daech. Face à l'enlisement de la situation en Irak, les réfugiés s'inquiètent pour les membres de leur communauté restés au pays.
Société
A Sarcelles (Val-d'Oise), un clip de rap diffusé sur Internet début janvier et qui met en scène des mineurs suscite actuellement une polémique.
Vidéos A la une
François Pupponi, député-maire PS de Sarcelles, a expliqué mercredi constater dans sa ville que des gens "tiennent des propos antisémites tous les jours dans la rue sans se rendre compte de ce qu'ils disent".
Vidéos A la une
François Pupponi, député maire de Sarcelles (Île-de-France) et président de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), a rappelé mardi sur LCI que la France "est en train de dégettoïser les quartiers", mais que cette procédure "prendra 10 ans", et ce malgré les risques de radicalisation.
Vidéos A la une
Persécutés par les radicaux de l'Etat Islamiques, 40 chrétiens irakiens sont arrivés hier à Paris. Douze d'entre eux ont été recueillis à Sarcelles. Ils seront placés dans des appartements vides de la municipalité.
Vidéos A la une
La ville de Sarcelles en banlieue parisienne accueille une forte communauté de Chrétiens d'Irak. Beaucoup de familles sont inquiètes par l'avancée des jihadistes. Ils suivent de très prés les événements dans leur pays d'origine.
Vidéos A la une
Véronique Jacquier revient, ce jeudi, dans sa chronique politique quotidienne sur le silence de Marine Le Pen face aux manifestations pro-palestiniennes en France. "C'est un silence évidemment calculé, les images de violence à Sarcelles et Barbès lui rapportent des électeurs". Chaque matin, le talk politique de Véronique Jacquier propose un édito sur l'actualité politique dans BourdinCo sur RMC la radio d'opinion.
Société
Les manifestations de soutien à la palestine de ce week-end à Paris et à Sarcelles ont gravement dégénéré. Dans leurs comptes rendus, les CRS y rapportent la violence des combats.
Société
Quatre personnes ont été condamnées à de la peine de prison ferme mardi pour les dégradations faites en marge de la manifestation pro-palestinienne du week-end dernier à Sarcelles (Val-d'Oise).
Vidéos A la une
Après avoir interdit une manifestation pro-palestinienne samedi à Barbès, qui a dégénéré en violences, la préfecture de Paris a cette fois donné son feu vert à une manifestation pro-palestinienne prévue mercredi. Alexis Bachelay y participera. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Vidéos A la une
Une manifestation de soutien aux palestiniens s'est déroulée, hier, dans le calme à Quimper. Bien loin des violences de ce week-end en région parisienne. À Quimper, tout s'est passé en bonne entente avec les forces de l'ordre. En France, plus de 60 manifestations de soutien au peuple palestinien ont eu lieu. Paris est la seule ville où des violences ont éclaté.
Vidéos A la une
De véritables scènes d'émeute ont eu lieu dimanche à Sarcelles lors d'une manifestation pro-palestinienne interdite. Lundi matin, c'est la consternation dans les rues de la ville. Les habitants ne comprennent pas un tel déferlement de violences.
Vidéos A la une
David Revault d'Allonnes a donné son point de vue sur la tournure de la manifestation propalestinienne à Sarcelles. Il pense que le conflit israélo-palestinien s'est importé en France et qu'il faut prendre des mesures pour ne pas arriver à des conflits intercommunautaires. Chaque matin, David Revault d'Allonnes, reporter politique au Monde, intervient pour un talk politique sans concession dans Bourdin Direct, sur RMC la radio d'opinion.
Vidéos A la une
Le recteur de la Grande mosquée de Paris a réagi ce lundi matin sur BFMTV aux violences qui ont émaillé la manifestation de dimanche à Sarcelles, organisée en soutien aux Palestiniens. Se déclarant "extrêmement touché par tout ce qu'il se passe", Dalil Boubakeur a rappelé sa désapprobation formelle "aux atteintes des lieux de culte", et a appelé "au calme" et à "la paix publique".
Vidéos A la une
De violentes émeutes entre jeunes et forces de l'ordre ont éclaté en marge du rassemblement pro-palestinien qui s'est déroulé ce dimanche à Sarcelles. Le maire de la ville, François Pupponi, a réagi sur BFMTV: " hier (...) ce sont une horde de sauvages, des gens qui ont décidé très jeunes de basculer dans un antisémitisme primaire et de l'exprimer à visage découvert, en plein jour, en s'attaquant à une synagogue", a-t-il déclaré.
Vidéos A la une
Bernard Cazeneuve était face à Apolline de Malherbe ce lundi sur BFMTV et RMC. Il a notamment réagi aux violents heurts survenus à Sarcelles ce dimanche, après la manifestation en soutien aux Palestiniens. Interrogé sur sa décision d'interdire plusieurs manifestations pro-palestinienne en France, le ministre de l'intérieur a estimé quand sans ces interdictions, "cela aurait été sans doute pire".
Politique
Bernard Cazeneuve a condamné les violences qui ont éclaté ce dimanche à Paris et Sarcelles lors de rassemblements pro-Palestine interdits. Xavier Bertrand (UMP), lui, s'est dit "prêt à soutenir le gouvernement" et a appelé, ce lundi, les "républicains" à "réagir".
Vidéos A la une
Pour le vice-président du FN, Florian Philippot, les manifestations qui ont dégénéré à Barbès samedi et à Sarcelles dimanche posent le problème de "l'ordre républicain en France". Le conflit à Gaza ne serait qu'un "prétexte" selon lui.
Vidéos A la une
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve s'est rendu lundi matin à Sarcelles (Val-d'Oise), théâtre de violences et de pillages dimanche, pour y dénoncer des "actes graves, intolérables" et des "violences antisémites".
Vidéos A la une
Une nouvelle manifestation pro-palestinienne, la troisième à avoir dégénéré, s'est déroulée à Sarcelles dimanche. Une ville qui n'a jamais connu ça depuis 50 ans selon Pierre Baretti, envoyé spécial de TF1. Les 63.000 habitants de la ville sont furieux.
Vidéos A la une
Voitures incendiées, magasins saccagés, voitures brûlées... La ville de Sarcelles, en Seine-Saint-Denis, a à son tour fait face à des manifestants pro-palestiniens en colère ce dimanche.
Vidéos A la une
Des affrontements avaient lieu, dimanche 20 juillet, à Sarcelles, dans le Val-d'Oise, à la suite d'une manifestation pro-Gaza qui avait été interdite par les autorités. Tout comme à Paris la veille, des heurts ont opposé certains manifestants avec les forces de l'ordre, tandis que des voitures ont été incendiées.
Vidéos A la une
Dimanche, de nouveaux débordements ont eu lieu à Sarcelles lors d'un rassemblement pro-palestinien. Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis près de la gare et des incidents ont éclaté près de la Synagogue. Le mouvement a été rapidement dispersé, mais c'est à ce moment-là que ça a commencé à dégénérer.
Société
Une femme de 29 ans a tenté d’enlever un nourrisson dans un hôpital de Sarcelles (Val-d’Oise), lundi soir. Une fois le nouveau-né retrouvé, elle a été placée en garde à vue.
Société
Deux hommes ont été placés en garde à vue après avoir acheté le silence d’un enfant de 7 ans qu’ils venaient de renverser en moto à Sarcelles (Val d’Oise).
Insolite
Un chef d’entreprise a empoché le 13 juillet dernier la cagnotte du Loto de 22 millions d’euros. Un joueur qui avait déjà gagné 50 000 francs, soit 7 600 euros, un 13 juillet, mais en 1993.
Publicité