Vidéos à la une
Grâce à l'appui de Sarah Palin dans sa campagne pour la primaire républicaine, Donald Trump espère conquérir l'électorat ultra-conservateur, qui le considérait jusque-là comme trop "new-yorkais". Son adversaire à droite, Ted Cruz, semble impuissant face à cette alliance de dernière minute.
Vidéos à la une
Sarah Palin, ancienne candidate républicaine à la vice-présidence américaine et égérie des ultra conservateurs, a clamé son admiration pour Marion Maréchal-Le Pen, qui lui "rappelle" Jeanne d'Arc, dans une tribune publiée dimanche sur le site conservateur Breitbart. Détails.
Publicité