Vidéos A la une
Sur cette route, douze Portugais sont décédés jeudi dans une collision avec un poids lourd. Surnommée la "route de la mort" par les habitants de la région, des panneaux sont là pour rappeler que la RCEA est particulièrement dangereuse sur les départements de l'Allier et de Saône-et-Loire. Près de 15.000 véhicules empruntent cette route chaque jour. La plupart des chocs sont frontaux et impliquent des poids lourds.
Publicité