Politique
A sa demande, le président, âgé de 62 ans, a subi plusieurs examens médicaux dont le bilan vient d'être publié. Il s'agit d'un engagement de François Hollande pour faire acte de transparence.
Politique
Hospitalisé d'urgence pour une infection pulmonaire, l'ex-chef de l'Etat a failli décéder dimanche 18 septembre, selon les informations du JDD.
Politique
Depuis qu’il a quitté le pouvoir en 2007, l'ancien président de la République n’a jamais cessé d’être plébiscité par les Français. Mais pourquoi un tel engouement ?
Politique
Selon "Le Parisien", les prochaines heures pourraient être décisives concernant le devenir de l'ancien président de la République.
Politique
Ce week-end, la candidate à la Maison-Blanche a fait un malaise. Elle souffrirait d'une pneumonie. Un évènement qui pose la question de la santé des (aspirants) présidents.
Société
En 1975, contre l’opinion générale, elle faisait voter la loi autorisant le recours à l’avortement. Jeudi, on apprenait que la rescapée de la Shoah avait été hospitalisée en état de détresse respiratoire.
Vidéos Argent/Bourse
Fort de l'acquisition de Sanyres en Espagne et d'une croissance organique plus forte qu'anticipée, Orpea a relevé ce mercredi de 90 millions d'euros son objectif de chiffre d'affaires pour l'exercice 2016. Le groupe table désormais sur une croissance de 17,5% à 2,81 milliards d'euros contre +13,7% précédemment. L'exploitant de maisons de retraite a vu son activité progresser de 23,0% à 1 380,8 millions d'euros, dont 40% à l'international. L'action Orpea s'affiche actuellement dans les plus fortes hausses du SRD. Le titre progresse près de 8% autour de 80 . - Avec: Jean-Claude Marian, président d'ORPEA. - Intégrale Bourse, du mercredi 20 juillet 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos A la une
En raison des fortes chaleur, Marisol Touraine s'est rendue à la crêche municipale de l'Ile aux trésors à Chambray-lès-Tours.
Vidéos A la une
Paul Francheterre est le président de la Fédération nationale de la Protection civile, qui regroupe 32.000 bénévoles en France. Il explique le rôle de ses équipes qui aux côté des secouristes, apporte un soutien socio-psychologique à Nice depuis jeudi soir. "Nous sommes la première oreille", résume-t-il. Les bénévoles de la protection civile assistent les "impliqués", c'est-à-dire les personnes qui ont été touchées moralement par l'attentat, qu'elles aient été en première ligne ou non. Ils offrent une prise en charge par l'écoute, l'accueil et la bonne orientation des personnes.
Vidéos A la une
En déplacement à Nice pour veiller au bon fonctionnement des dispositifs mis en place pour les soins aux victimes de l'attentat du 14-Juillet, Marisol Touraine a annoncé que "l'ensemble des soins prodigués aux personnes qui ont été hospitalisées et après l'hospitalisation seront pris en charge à 100% par la Sécurité sociale". Cela inclura la part habituellement supportée par l'Assurance maladie, mais également celle remboursée par les mutuelles, y compris les dépassements d'honoraires.
Vidéos Argent/Bourse
Nathanaël Jarassé, chargé de recherche CNRS à l'Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique de l'UPMC, était l'invité de Votre santé m'intéresse, du samedi 16 juillet 2016. - Votre santé m'intéresse, présenté par Alain Ducardonnet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le fabricant d'équipements médicaux Mauna Kea Technologies a annoncé ce mercredi une augmentation de capital d'environ 4,4 millions d'euros. Cette augmentation de capital a été souscrite par un nombre limité d'investisseurs opérant dans le secteur de la santé. Selon le groupe, elle vise à soutenir la stratégie de croissance ainsi que la transition que la société a amorcée vers une stratégie commerciale efficiente en termes de capital et basée sur des partenariats. "Désormais, nous avons les moyens d'exécuter les stratégies que nous avons annoncées il y a neuf ou douze mois", a déclaré Sacha Loiseau. - Avec: Sacha Loiseau, fondateur de Mauna Kea Technologies. - Intégrale Bourse, du mercredi 13 juillet 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Bernard Gilly, président directeur général et fondateur de GenSight Biologics, a été reçu par Guillaume Sommerer. Il est revenu sur le succès de l'introduction en bourse de la société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de thérapies géniques innovantes, pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central, sur Euronext Paris en levant 40 millions d'euros. - Intégrale Bourse du mercredi 13 juillet 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Des médecins généralistes comme Samuel Hickcox acquiert de nouvelles compétences grâce à une initiative destinée à limiter le temps d'attente des patients atteints d'arthrose ici à Halifax dans l'est du Canada. L'idée : des praticiens spécialement formés effectuent des visites de contrôle sur des patients stabilisés, leur épargnant une longue attente pour consulter un spécialiste en rhumatologie. Dr Samuel Hickcox, médecin généraliste, pour l'Autorité de santé de Nouvelle-Ecosse explique : 'la formation était vraiment informelle. J'ai commencé par observer tous les rhumatologues qui travaillaient dans cette clinique et au fil du temps j'ai développé des compétences cliniques qui vont me permettre de voir les patients de manière indépendante'. Le Docteur Hickcox, les infirmières et les physiothérapeutes collaborent tous à cette initiative qui permet aux patients de consulter quand ils en ont besoin. 'Un patient typique devrait entrer dans la clinique, voir un rhumatologue et un infirmier lors d'un rendez-vous. Six mois plus tard, il verrait un physiothérapeute, un infirmier et moi-même, et on devrait essentiellement alterner ces deux types de consultations', poursuit le Dr Hickcox. Ce projet ici à Halifax, en Nouvelle-Ecosse, peut apparaître au premier abord comme une solution locale à un problème local. Il n'y a pas assez de rhumatologue et donc les généralistes doivent intervenir. Mais en fait, partout dans le monde, on trouve le même problème : de longs délais d'attente et un manque de spécialistes. Cette approche pourrait être la solution selon Randi Monroe, un des responsables de santé à Halifax qui soutient l'initiative. 'L'Organisation Mondiale de la Santé dit souvent 'la collaboration est notre avenir' : nous sommes à une époque où la population est vieillissante, beaucoup de personnes ont besoin de beaucoup de soins', commente Randi Monroe, directrice du centre Nova Scotia Rehabilitation & Arthritis Et donner de nouvelles compétences aux médecins généralistes est un moyen de délivrer ensemble ces soins, avec une collaboration réelle. 'La collaboration c'est quand vous avez réellement un but commun, le patient décide de cet objectif. Il détermine ce qu'il veut voir accompli et tout le monde contribue à cela', poursuit Randi Monroe. La Nouvelle-Ecosse est un endroit prisé des retraités, et un quart de la population a des problèmes d'arthrose. Donc donner de nouvelles compétences aux médecins généralistes pour traiter des patients stabilisés veut dire que les rhumatologues ont du temps pour examiner de nouveaux malades. C'est une grande avancée pour ceux suspectés de souffir de polyarthrites rhumatoïdes, selon Susan Tilley-Russell, responsable à l'organisation Arthritis Society Atlantic Region, . 'C'est une course contre la montre', dit-elle. 'On a trois à six mois à partir des premiers symptômes et avant que des dommages potentiellement permanents ne touchent l'articulation. Donc ce projet permet aux rhumatologues de travailler sur des diagnostics précoces, et de leur libérer du temps, de manière à ce que les praticiens généralistes puissent voir les patients les plus stabilisés'. Il a fallu deux ans à la clinique pour se réorganiser complètement autour des nouvelles compétences que le Dr Hickox pouvait offrir, mais il est convaincu du bien-fondé de cette approche. 'Un généraliste a une vision très large de la manière dont il faut examiner une personne pour un nombre de maladies chroniques, comment aborder un patient dans une perspective plus globale ?Comment interagir et communiquer avec d'autres généralistes de manière à constuire une collaboration au sein de cette communauté ? Donc nous pensons qu'au final c'est un meilleur modèle de soins', estime t-il. Un projet similaire pour donner de nouvelle compétences aux médecins de famille est en cours dans une autre clinique de Nouvelle-Ecosse, avec la perspective d'étendre ce modèle à d'autres provinces du Canada.
Vidéos Argent/Bourse
Ce mardi 12 juillet 2016, Delphine Liou vous présente la nouvelle tendance shopping. Cette semaine, focus sur le végétarisme, une alimentation qui consiste à consommer des aliments d'origine végétale, et sur les produits cosmétiques vegan. - Avec: Laetitia Van de Walle, fondatrice de Lamazuna, site de produits cosmétiques vegan. Barbara Boeykens, cogérante de Beers and Raccoons, restauration rapide sans gluten. Et Deborah Ohana, diététicienne-nutritionniste. - Goûts de Luxe Paris, présenté par Delphine Liou, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Trente-et-un départements français sont en vigilance rouge au moustique tigre, principalement dans le sud de la France. Plus étonnant, le Val-de-Marne fait parti des zones concernées par la présence active de l'insecte, qui peut transmettre certaines maladies comme la dengue ou le chikungunya.
Vidéos Argent/Bourse
Pascale Cossart, professeur à l'Institut Pasteur et secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences était l'invitée de Votre santé m'intéresse, du samedi 9 juillet 2016. - Votre santé m'intéresse, présenté par Alain Ducardonnet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Les ouvriers et personnes en rééducation pourraient désormais accroître l'efficacité et la puissance de leurs mains grâce à un gant robotisé. Baptisé RoboGlove, il a été conçu par la Nasa pour les astronautes. Celle-ci a alors donné son accord pour l'exploiter dans la vie civile, notamment dans l'industrie et le domaine médical. Fonctionnant grâce à une batterie qui se porte à la ceinture, ce gant robotisé est capable de répliquer les nerfs, tendons et muscles pour recréer la dextérité d'une main humaine à l'aide des capteurs et des vérins. Ainsi, le premier marché visé par le RoboGlove est celui du travail manuel. D'après une entreprise suédoise, "ce nouveau gant offrira un moyen d'éviter ou de prévenir des blessures et d'économiser beaucoup d'argent pour le travailleur et la société dans son ensemble". - La Minute Tech de Christofer Ciminelli, rédacteur en chef du lab 01net.com. - 18h l'heure H, du jeudi 7 juillet 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Pauline Tattevin, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Les valeurs à l'achat: Novo Nordisk et Hongkong Land Holdings. - Avec: Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique à BFMTV. Pascale Seivy, responsable du conseil en investissement chez Pictet & Cie. Christian Cambier, gérant de Focal. Et Pauline Tattevin, journaliste chez BFM Business - C'est votre argent, du vendredi 8 juillet 2016, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.
Vidéos A la une
"Le mal a été vaincu, la lutte continue". C'est depuis la clinique que Sepp Blatter a prononcé cette phrase, au sortir d'une opération. Atteint d'un cancer de la peau, l'ancien président de la Fédération internationale de football association (Fifa) a subi une intervention chirurgicale à la clinique Hirslanden de Zurich. Âgé de 80 ans, Sepp Blatter a dû se faire retirer une partie du muscle de l'oreille gauche. L'homme a annoncé ce problème de santé à la presse suisse, plus précisément au journal "Schweizer Illustrierte". Le Valaisan, qui était accompagné de sa partenaire Linda, se serait montré résolu et en forme. Ce n'est pas la première fois que la santé de l'ancien homme fort du football international inquiète. Sepp Blatter a été hospitalisé à deux reprises en 2015. Une première fois au mois de novembre, pendant deux jours, à la suite d'une faiblesse de son système immunitaire. Une seconde fois au mois de décembre, au cours de laquelle il a subi une opération chirurgicale : il s'est fait retirer une liaison qui s'était développée sous son oeil droit. Les ennuis ne sont donc pas terminés, pour l'ancien président de la Fifa. Alors que les démêlés judiciaires continuent de s'accumuler autour de lui, l'homme doit faire face à des problèmes de santé de plus en plus persistants.
Vidéos Argent/Bourse
Dans la prochaine mise à jour de l'iOS prévue cet automne, Apple va proposer une application qui permettra aux utilisateurs de se déclarer comme donneurs d'organes. L'idée est née lorsque le défunt patron du géant californien Steve Jobs, atteint d'un cancer du pancréas, attendait une transplantation de foie. Aux États-Unis, les pénuries d'organes sont très problématiques. Dans ce pays, 7 000 personnes meurent chaque année dans l'attente d'une transplantation, soit 35 fois de plus qu'en France. - La mise au net de Thomas Oliveau, chef de service BFMBusiness.com. - 12h L'heure H, du vendredi 8 juillet 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Vincent Touraine, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La société française Nicox, spécialisée dans les produits ophtalmiques, a annoncé mardi le transfert de ses activités commerciales à GHO Capital. Ces dernières sont valorisées à 26 millions d'euros. Cette opération visera à recentrer leurs efforts sur la recherche-développement. L'investisseur européen GHO Capital va donc gérer la distribution de plus de 25 produits dans les 5 principaux marchés européens et dans plus de 40 autres pays via un réseau de distributeurs. Une nouvelle société commerciale va être créée à cet effet, dans laquelle Nicox va conserver une participation minoritaire et obtenir un siège au conseil d'administration. - Le parcours de santé: chaque jeudi, des experts vous conseillent sur le marché de la santé et l'évolution des biotech. - Avec: Marc le Bozec, gérant à la Financière Arbevel. Et François Berthon, rédacteur en chef chez Tradingsat.com. - Intégrale Bourse, du jeudi 7 juillet 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Désormais numéro un mondial des gaz, Air Liquide a dévoilé hier un nouveau plan stratégique à l'horizon 2020. Baptisé Neos, ce plan tient compte de l'acquisition de l'Américain Airgas et met l'accent sur la transformation numérique. Le groupe ambitionne de piloter les changements de son secteur. Benoît Potier, PDG d'Air Liquide, considère cette opération comme excellente car elle lui permet de maintenir sa position de leader. Le groupe français mise en effet sur un taux de croissance moyen de son chiffre d'affaires de 6 à 8% par an sur la période 2016-2020. - Good Morning Business, du jeudi 7 juillet 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
OSE Immunotherapeutics annonce la levée d'option de licence par Janssen Biotech sur FR104. C'est un candidat-médicament en développement contre les maladies auto-immunes. Les résultats de l'essai clinique initial mené sur 70 patients ont vraisemblablement convaincu la filiale de l'Américain Johnson & Johnson. Celle-ci prendra en charge le financement des prochaines étapes du développement clinique et sélectionnera également les indications médicales que cet anticorps "immuno-modulateur" traitera. Suite à cette levée d'option, la biotech nantaise va recevoir jusqu'à 155 millions d'euros, dont un versement de 10 millions d'euros. Un montant auquel s'ajouteront des royalties. Le titre progresse actuellement de 9,2% à 7,59 euros. - Avec: Dominique Costantini, PDG d'OSE Immunotherapeutics. - Intégrale Bourse, du mardi 5 juillet 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos A la une
A partir de ce vendredi, les professionnels de santé pourront proposer aux femmes enceintes l'application du tiers payant, ce qui dispenserait les futures mamans de devoir avancer les frais des consultations. Pour la ministre de la Santé Marisol Touraine, cette nouvelle possibilité représente une étape de plus dans la réduction des barrières financières. Dès le 1er janvier 2017, le tiers payant pourra être demandé par l'ensemble des Français pour la partie remboursée par l'assurance maladie.
Vidéos A la une
UFC Que Choisir dénonce les inégalités face à l'accès aux soins en France. L'association livre les conclusions d'une étude comparative menée sur l'accès géographique et financier aux généralistes, pédiatres, gynécologues et ophtalmologistes. Ces médecins sont moins nombreux, et les prestations de plus en plus chères. 30% de la population vit dans une zone où l'offre est insuffisante en termes de gynécologues et d'ophtalmologistes. Ce chiffre grimpe à 80% si l'on ajoute le critère financier. Le responsable des études à l'UFC Que Choisir Mathieu Escot était l'invité de LCI, il dénonce les mesures menées par la ministre de la Santé Marisol Touraine.
Vidéos Argent/Bourse
Le secteur des biotechs n'a pas été épargné par l'onde de choc causé par le Brexit sur les marchés financiers. Vendredi, les biotechs ont capitulé à l'ouverture, à la Bourse de Paris. Des titres, habitués à de forts mouvements et à des volatilités importantes, perdaient jusqu'à 40%. Comment ce secteur se comporte-t-il depuis la reprise qu'on observe sur les marchés depuis 3 jours ? - Le parcours de santé: chaque jeudi, des experts vous conseillent sur le marché de la santé et l'évolution des biotechs. - Avec: Sacha Pouget, président de Kalliste Finance et fondateur de BiotechBourse.fr. Et François Berthon, journaliste chez Tradingsat.com. - Intégrale Bourse, du jeudi 30 juin 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le Pr Jean-François Bach, secrétaire perpétuel honoraire de l'Académie des sciences, était l'invité de Votre santé m'intéresse, du samedi 25 juin 2016. - Votre santé m'intéresse, présenté par Alain Ducardonnet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Visiomed, le spécialiste de la santé connectée, a décidé d'installer sa direction générale à Boston, aux États-Unis. À l'occasion de la French Touch Conference à New York, Olivier Hua, directeur général de l'entreprise, est revenu sur ce choix stratégique, au micro de Sébastien Couasnon. "On s'est rendu compte que le marché américain était beaucoup plus développé, beaucoup plus prêt à l'acceptation de la santé connectée", explique-t-il. Et d'ajouter, "c'est absolument indispensable d'être sur place, de bien comprendre le marché et d'adapter notre stratégie d'attaque du marché rapidement". Depuis le démarrage de l'entreprise en 2007, elle s'adresse à la fois aux patients et aux professionnels de santé et propose des produits innovants dans le secteur de l'autodiagnostic à usage médical et du bien-être. - Tech & Co, du mercredi 22 juin 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Plus de 15% des salariés sont confrontés au travail de nuit. Un rapport a démontré les nombreux dangers sur la santé : problèmes de sommeil, troubles mentaux, hypertension,... et même cancers.

Pages

Publicité