Politique
Secrètement opéré de la prostate en février 2011, François Hollande a affirmé dimanche qu’il ne subissait plus "aucun traitement" et qu’il allait "bien". Son prochain bulletin de santé devrait être publié en janvier.
Publicité