Revue du web
Un coeur artificiel de la société française Carmat, le 21 décembre 2013 à Paris
Avec AFP : Une
Le cinquième patient ayant reçu un cœur artificiel de la société française Carmat est décédé, a annoncé mercredi l'agence du médicament ANSM, ajoutant qu'on ne savait pas encore si le cœur greffé était "en cause" ou non.
Publicité