Vidéos A la une
Le président de Samu-Urgences de France a dressé un bilan sur le nombre d'appels reçus après sept journées de canicule. "Les chiffres d'activités, notamment dans le quart nord-est, dépassent largement ceux que l'on a connu cet hiver, même dans les plus importantes périodes d'épidémie de grippe", a indiqué François Braun. "Il y a deux types d'appel: ceux qui nous appellent pour avoir des conseils et ceux qui nécessitent l'engagement de moyens de transport par les sapeurs-pompiers ou les ambulanciers privés", ajoute le président de Samu-Urgences.
Publicité