Vidéos à la une
François Fillon a dénoncé ce vendredi un "scandale d'État" et accusé François Hollande d'organiser, à la tête d'un "cabinet noir", les fuites dans la presse sur ses affaires judiciaires. "Il ne faut pas commencer à accuser tout le monde de tout et n'importe quoi parce que ça s'appelle de la diffamation et du soupçon généralisé", a lâché Emmanuel Macron, en déplacement au Salon du Livre. Pour le candidat d'En Marche! à l'élection présidentielle, "il y en a deux qui sont dans les affaires (François Fillon et Marine Le Pen, NDLR) et ils voudraient s'en dispenser en insultant tout le monde et en jetant le soupçon sur tout le monde."
Vidéos à la une
De passage au Salon du livre ce mercredi, François Hollande s'est exprimé sur les quatre interpellations liées à de possibles actions violentes à Paris. "Le niveau de la menace reste très élevé", a-t-il déclaré, ajoutant que les événements de Forest, commune bruxelloise, et les arrestations de ce mercredi matin en étaient la preuve. "Nous devons avoir la plus grande vigilance et avoir la meilleure façon de protéger les Français", a estimé le chef de l'Etat. "Nous savons que nous sommes visés mais nous luttons contre le terrorisme", a-t-il affirmé.
Vidéos Vu à la télé
François Hollande s'est rendu au Salon du Livre où le Brésil est à l'honneur. Lorsque lui offre un livre d'un auteur brésilien, le président de la République demande si l'auteur va venir, or ce dernier est décédé...  ...
Vidéos à la une
L’ex-femme de l’ancien chef de l’Etat a tenu à saluer le rédacteur en chef de Mediapart à l’occasion du Salon du livre devant les caméras du Petit journal de Canal +.
Vidéos à la une
L’ex-femme de l’ancien chef de l’Etat a tenu à saluer le rédacteur en chef de Mediapart à l’occasion du Salon du livre devant les caméras du Petit journal de Canal +.
Publicité