Vidéos à la une
Bernard Debré, le député UMP de Paris, a réaffirmé mercredi dans Parlement'air son opposition à l'expérimentation des salles de shoot, votée mardi soir par l'Assemblée nationale. Selon lui, cette "expérience, dans le monde, n'a pas montré de résultats". Pour appuyer son propos l'élu a pris l'exemple de son frère, ancien toxicomane : "Il m'a dit très clairement que s'il y avait eu les salles de shoot, il aurait poursuivi, il aurait continué, car c'est plus simple..." >> Revoir l'émission dans son intégralité
Politique
Dans la soirée de mardi, les députés ont voté pour l’expérimentation de salles pour les toxicomanes.
Vidéos à la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/t5ECPbVK . Interview de Yannick Moreau, député de la Vendée...
Vidéos à la une
Le rétablissement des maires de quartier à Toulouse était l'une des volontés de Jean-Louc Moudenc. Rencontre avec Franck Biasotto, maire de quartier à Saint-Cyprien, pour en savoir plus sur son...
Société
La grande majorité des riverains qui étaient invités dimanche à donner leur avis lors d’une "votation populaire" à propos de l’implantation d’une salle de shoot à Paris ont clairement fait savoir leur opposition au projet.
Publicité