International
Alors qu’il ne pouvait pas payer ses impôts, un étudiant russe s’est vu retirer son chat et ses trois chatons par les agents du fisc.
Publicité