Vidéos A la une
C'est une action illégale, mais impressionnante que des militants de la CGT Energie ont mis en place à Saint-Nazaire. Le syndicat, afin d'intensifier toujours plus sa lutte contre la Loi Travail, a décidé de couper l'électricité de toute la ville et de ses environs. 125.000 foyers ont ainsi été privés d'électricité pendant une heure. Aujourd'hui, la CGT a continué ses actions : elle revendique notamment le basculement, en Ile-de-France, au tarif habituellement réservé aux heures creuses pour plus d'un million d'abonnés.
Vidéos Argent/Bourse
Le croisiériste américain Royal Caribbean Cruises a annoncé mercredi la signature d'un protocole d'accord avec les chantiers navals français STX France pour la construction de trois navires de croisière supplémentaires. Cette commande intervient deux semaines après la livraison du navire Harmony of the seas.
Vidéos Argent/Bourse
40.000 curieux sont venus lui dire au revoir, le plus grand paquebot du monde a quitté Saint-Nazaire dimanche après-midi. 60.000 m de surface, une patinoire, des jardins et des piscines à foison, l'"Harmony of the Seas" est un véritable palace. À bord, les ouvriers s'affairent sur les derniers ajustements avant que le géant n'accueille les 6.000 premiers passagers à Southampton, en Angleterre.
Vidéos Argent/Bourse
L'Harmony of the seas a quitté les quais de Saint-Nazaire, direction Southampton en Grande-Bretagne. Avec ses 362 mètres de longs et ses 66 mètres de large, c'est le plus grand paquebot du monde. En direct, notre envoyé spécial Xavier de Giacomoni, suit le départ de cet imposant navire de croisière.
Vidéos Argent/Bourse
Après trois ans de travaux, l'"Harmony of the Seas" a quitté ce dimanche les chantiers de Saint-Nazaire. Sur place, près de 40.000 spectateurs se sont amassés devant le gigantesque paquebot, long de 362 mètres. Parmi eux, Jean-Pierre. Il a participé à sa fabrication et c'est pour lui une fierté de le voir larguer les amarres en famille, et d'admirer par la même occasion, le fruit de son travail.
Vidéos A la une
L'"Harmony of the Seas", véritable ville flottante, est "le paquebot de tous les superlatifs" constate Valentine Patry, envoyée spéciale de TF1 à St-Nazaire. L'intérieur du mastodonte est aussi impressionnant que l'extérieur. 20 restaurants, des jeux aquatiques, piscines, patinoires... occuperont les vacanciers. Compter minimum 1.000 euros la semaine.
Vidéos Argent/Bourse
Salle de spectacles, patinoire, tyroliennes, 24 piscines... Le plus grand paquebot du monde Harmony of the seas a quitté ce dimanche le port de Saint-Nazaire sous les yeux de dizaines de milliers de spectateurs. Il a largué les amarres vers 13 heures pour faire cap sur Southamton, au sud du Royaume-Uni. Construit par STX France sur le chantier naval de cette ville de Loire-Atlantique, ce géant des mers peut accueillir jusqu'à 6.300 passagers et 2.400 membres d'équipage.
Vidéos Argent/Bourse
L'Harmony of the Seas quittera les chantiers de Saint-Nazaire dimanche. Dès juin, il entamera sa première saison de croisière. Le paquebot peut transporter jusqu'à 8.500 personnes. 30.000 repas seront servis chaque jour. Les vacanciers pourront profiter des différentes activités comme les jeux aquatiques. Mais avant cela, cette ville flottante attend encore quelques 17.000 pièces de mobilier.
Vidéos Argent/Bourse
Il mesure 70 mètres de haut, soit un immeuble de trente étages, le plus grand paquebot du monde s'apprête à quitter Saint-Nazaire, là où il a été construit. Il quittera la France demain à 13 heures, emmenant avec lui ses vingt-six restaurants, sa boulangerie ou encore sa boucherie. Car l'"Harmony of the Seas" est autosuffisant. Il pèse 120.000 tonnes et peut transporter 6.360 passagers.
Vidéos A la une
Le navire "Harmony of the Seas", le plus long du monde, effectue jeudi sa première sortie en mer. Le bateau de croisière, long de 362 mètres, quitte les chantiers navals de Saint-Nazaire pour ses premiers essais. Pendant trois jours, le paquebot géant va mobiliser plus de 500 personnes pour tester ses capacités de manoeuvre et ses systèmes de sécurité. Une fois opérationnel, le navire accueillera 6.000 passagers et 2.000 membres d'équipage.
Voyager pratique
Le paquebot Harmony of the Seas, construit à Saint-Nazaire, vient d'être livré. Découvrez à quoi ressemble le plus gros paquebot du monde. 
France
Les comédiens Eric et Ramzy ont déclenché la foudre de certains habitants et élus de Saint-Nazaire lundi, après avoir déconseillé aux téléspectateurs du Petit Journal de se rendre dans cette ville. "C’est flippant", disaient-ils notamment. Mais ces photos vont vous prouver le contraire ! 
Vidéos A la une
Lors de la visite de François Hollande sur les chantiers navals de Saint-Nazaire ce mardi, deux représentants syndicaux CGT ont refusé de serrer la main du président. Un geste fort mais qui a été mal perçu par les autres organisations syndicales des chantiers qui regrettent que cette image soit la seule qu'on retienne de la visite du chef de l'Etat. Du côté des salariés, le geste divise. Certains y voit un manque de politesse, d'autres un symbole fort.
Vidéos A la une
La ministre de l'Écologie, était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin mercredi matin sur BFMTV et RMC. Interrogée sur la hausse des tensions sociales entre salariés et patrons, Ségolène Royal s'est demandée: "Si tout le monde commence à dégrader la France, mais que va-t-il rester?". Un salarié des chantiers navals de Saint-Nazaire avait refusé de serrer la main du Président la veille.
Vidéos A la une
En visite sur les chantiers navals de Saint-Nazaire, François Hollande a été pris à partie par un militant CGT qui a, au début, refusé de serrer la main au chef de l'Etat. Le salarié a dénoncé une "violence patronale de plus en plus imposante sur le territoire". Le syndicaliste a apporté son soutien aux salariés d'Air France avant de critiquer "le chantage à l'emploi" trop présent selon lui en France.
Vidéos A la une
Lors d'une visite sur les chantiers navals de Saint-Nazaire, le président de la République François Hollande est revenu sur l'épineux dossier du dialogue social. "Faut-il garder les syndicats? Faut-il garder des instances représentatives du personnel? Est-ce qu'il faut chercher le compromis? Je réponds oui à toutes ces questions", a notamment déclaré le chef de l'Etat.
Vidéos A la une
Dimanche, près de 60 000 de piétons et de cyclistes ont investit le pont de Saint-Nazaire qui fêtait ses 40 ans.
Vidéos A la une
La France récupérera la "pleine propriété" des Mistral non livrés après avoir "intégralement" remboursé Moscou, a annoncé la présidence française mercredi soir. A Saint-Nazaire, où les navires sont produits, on considère "cette affaire comme un échec."
Société
Ce mardi, un léger tremblement de terre s'est produit à quelques kilomètres du port de Saint-Nazaire. La magnitude du séisme a été mesurée à 3,9.
Voyager pratique
L'Harmony of the seas, plus grand paquebot du monde en construction à Saint-Nazaire, a été mis à l'eau pour la première fois vendredi pour un changement de bassin. Découvrez en images cet incroyable navire.  
France
La ville de Loire-Atlantique est réputée pour ses beaux et immenses paquebots qui voyagent sur les mers du monde entier. Et les projets de navires sont encore nombreux. 
Vidéos A la une
Les quelque 400 marins russes venus récupérer le premier navire militaire de type "Mistral" vendu par la France, ont quitté jeudi le port de Saint-Nazaire sans le bâtiment. Ils sont repartis à bord du navire qui les avait amenés laissant le "Vladivostok" à quai. Le bâtiment de projection et de commandement devait initialement être remis à Moscou à la mi-novembre, dans le cadre d'un contrat de 1,2 milliard d'euros pour deux navires signé en juin 2011 entre la Russie et le constructeur naval DCNS. Le contrat a été suspendu par François Hollande pour cause de crise en Ukraine.
Vidéos Argent/Bourse
La nouvelle est tombée ce vendredi. Une filiale de l'armateur américain Royal Caribbean Cruises a commandé à STX France deux paquebots géants de luxe. Livrables début 2020, ces constructions vont générer 11 millions d'heures de travail. Ainsi, 50 personnes supplémentaires devraient être embauchées dès le début de l'année.
Vidéos A la une
Une enquête a été ouverte après la disparition de matériel informatique à bord d'un des deux Mistral en construction pour la Russie aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire.
Vidéos A la une
Le premier des deux porte-hélicoptères qui doit être livré à la Russie a pris la mer dans la nuit de vendredi à samedi pour mener des essais au large de Saint Nazaire. Sa livraison a été suspendue par François Hollande à cause de la crise ukrainienne mais en attendant, la formation des marins russes se poursuit.
Vidéos A la une
Ce dimanche au port de Saint-Nazaire, des militants pro-russes faisaient face à des militants pro-ukrainiens. Ceci après que Paris a suspendu sa livraison de navires Mistral à la Russie, en raison de la présence avérée de soldats russes sur le territoire ukrainien.
Vidéos A la une
A Saint-Nazaire, les ouvriers des chantiers navals sont inquiets depuis l'annonce, mercredi, de la suspension de livraison des deux navires de guerre Mistral à la Russie. "On nous avait dit qu'on aurait 5 ou 6 ans de boulot, je pense que ça va diminuer", confie un ouvrier.
Vidéos A la une
400 marins russes sont arrivés, lundi matin, à Saint-Nazaire, dans le département de la Loire-Atlantique. L'équipage du bateau doit être formé à manier les navires de guerre, vendus par la France à la Russie. Ce contrat de plus d'un milliard d'euros, sur fond de crise ukrainienne, provoque de vives réactions.
Société
Début janvier, une famille avait été retrouvée recluse dans un appartement de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Plus d'un mois après cette découverte, le père est désormais soupçonné d’avoir violé ses filles.
Publicité