Vidéos A la une
Le journaliste britannique Alex Taylor, invité de BFM Story sur BFMTV ce vendredi, a assuré que "la religion de Sadiq Khan n'a pas du tout compté" durant la campagne de l'avocat musulman à la tête de la mairie de Londres. Il s'est même étonné qu'elle prenne autant d'ampleur en France, alors que les esprits sont davantage tournés vers le Brexit outre-Manche. "Je suis fasciné de voir à quel point les médias français disent 'grand symbole, etc...'.", a-t-il observé. Selon lui, "C'aurait été politiquement incorrect d'avoir insisté là-dessus" au Royaume-Uni.
Vidéos A la une
L'ancien député travailliste Denis MacShane a assuré sur BFMTV que "Sadiq Khan sera ce soir le premier maire musulman de Londres". Selon lui, les habitants de la métropole britannique "veulent quelqu'un de plus près du peuple", "après huit ans de notre Donald Trump, Boris Johnson". Pour l'ancien ministre des affaires européennes sous Tony Blair, "avoir un maire venant de couches assez pauvres, c'est symbolique de la nouvelle Europe".
Vidéos A la une
Hier, les Londoniens ont été appelés aux urnes pour élire leur nouveau maire. Sadiq Khan, un candidat travailliste d'origine pakistanaise, part favori dans les sondages pour succéder à Boris Johnson. S'il remporte la majorité, il sera le premier musulman à diriger une capitale européenne. Le résultat des élections sera dévoilé aujourd'hui après-midi. En France, un musulman a-t-il une chance d'être à la tête de la mairie ? - Bourdin Direct, du vendredi 6 mai 2016, sur RMC.
Publicité