Société
La réforme des rythmes scolaires fête sa première année et pour quelques communes le bilan est très mitigé.
Vidéos A la une
A Ganzeville, en Seine-Maritime, le maire Jean-Marie Crochemore a décidé de ne pas ouvrir les portes de l'école le mercredi. Le maire de la commune a obtenu gain de cause, car le rythme scolaire remplit les 24 heures hebdomadaires pour les élèves. Mais le cas de la commune fait-il figure d'exception?
Vidéos A la une
Nicolas Dupont-Aignan, président du mouvement Debout la République était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi. Il a notamment abordé la réforme des rythmes scolaires, la suspension de la livraison des navires Mistral à la Russie, et la sortie du livre de Valérie Trierweiler.
Vidéos A la une
La réforme des rythmes scolaires, grande controverse de ces premiers jours d'école, s'appliquera à toutes les écoles et les maires récalcitrants s'exposent à des "sanctions", a déclaré la ministre de l'Education. Si certains maires soutiennent la réforme, d'autres sont vent debout contre cette mesure.
Vidéos A la une
Le ministre de l'Education nationale a confirmé le retour de l'année de stage pour les étudiants en formation pour devenir enseignants. Cette mesure avait été supprimée sous le quinquennat de...
Publicité