Revue du web
Des rebelles syriens se réclamant de l' Armée de la Conquête manoeuvrent un tank T-55 lors d'un assaut sur les forces pro-régime à Alep, le 28 octobre 2016
Avec AFP : Une
Le président Vladimir Poutine "ne considère pas opportun actuellement" de reprendre les frappes aériennes à Alep comme l'a demandé l'état-major russe et estime "nécessaire de prolonger la pause humanitaire" dans cette ville syrienne, a annoncé vendredi le Kremlin.
Publicité