Présidentielles
En visite au marché de Rungis ce mardi matin, la candidate a croisé sur son chemin une femme qui lui ressemblait. Celle-ci assure qu'on lui demande des autographes même en Allemagne.
Vidéos à la une
Deux jours après sa qualification pour le second tour de la présidentielle, Marine Le Pen était sur le marché de Rungis, dans le Val-de-Marne, ce mardi matin. La candidate du Front national a profité de ce déplacement pour s'attaquer à son adversaire, Emmanuel Macron, critiquant notamment son choix de la brasserie "La Rotonde", dimanche soir, pour fêter son accession au second tour. À Rungis, Marine Le Pen a également défendu ses mesures auprès des artisans: baisse des charges, valorisation de la production française...
Vidéos à la une
Lors d'une visite très matinale au marché de Rungis ce mardi, Marine Le Pen a ironisé sur le soutien du président de la République à son ministre de l'Économie pour le second tour de la présidentielle. "Quand Hollande appelle à voter Macron, tout le monde a envie de voter Le Pen", a-t-elle lancé à un boucher, ajoutant que le chef est de l'État était "complètement discrédité".
Revue du web
C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes, et ça, Jean-Marie Le Pen l’a bien compris. Invité de marque de la première Fête du..
Vidéos à la une
Plusieurs centaines d'opposants à la loi travail, militants CGT principalement, ont perturbé jeudi matin l'accès au marché international de Rungis, en région parisienne.
Vidéos Argent/Bourse
Plusieurs centaines de manifestants opposés à la loi Travail, militants CGT principalement, ont perturbé jeudi matin l'accès au marché international de Rungis, en région parisienne. "Le péage à l'entrée est complètement bloqué depuis 3 heures. "On est près de 1.000 sur place", a affirmé Miguel Fortéa, de la CGT Air France.
Vidéos à la une
François Hollande a reconnu lundi qu'il pouvait être "insupportable" de l'entendre dire que "ça va mieux quand il y a encore tant de difficultés" tout en revendiquant cette formule, inaugurant officiellement la halle bio du Marché international de Rungis. Quand je dis que ça va mieux, il s'en trouve toujours qui me disent que ce n'est pas le cas pour eux, et c'est vrai", a concédé le chef de l'Etat. "Et c'est insupportable même d'entendre, y compris le président de la République, dire que ça va mieux quand il y a encore tant de difficultés", a-t-il enchaîné.
Vidéos à la une
"Il y a toujours des grincheux", a déclaré François Hollande ce lundi matin lors de l'inauguration de la "Halle Bio" du marché de Rungis en région parisienne. "Même quand ça va bien, on trouve que ça va mal", a déploré le chef de l'État, qui ne digère visiblement pas les nombreuses critiques, y compris au sein de la gauche, sur sa fameuse réplique "ça va mieux".
Vidéos à la une
A moins de 24 heures du réveillon de Noël, c'est l'effervescence chez les commerçants. La plupart s'approvisionnent au marché de Rungis où les ventes sont multipliées par deux. Environ 850 millions d'euros de chiffre d'affaires seront réalisés pendant les fêtes, soit 20% du chiffre d'affaires annuel. "Pour nous, c'est la période la plus intense. On est souvent très tôt le matin sur le marché. Il y a beaucoup de clients, beaucoup d'acheteurs", explique Stéphane Layani, président du marché de Rungis.
Vidéos à la une
La société Semmaris, qui gère le Marché de Rungis, a dévoilé sa stratégie pour la période 2016-2025, avec à la clé 1 milliard d'euros d'investissement. Des projets internationaux vont ainsi voir le jour notamment à Moscou où la construction d'un grand Rungis de 300 hectares est prévue. Stéphane Layani a évoqué un chantier évalué à 800 millions d'euros dont l'accord a été signé il y a tout juste dix jours. - Avec: Stéphane Layani, PDG de Semmaris (Marché de Rungis). - 18h l'heure H, du mardi 22 décembre 2015, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Rungis, France - 16 juillet 2015 - En visite au marché international de Rungis, Laurent Fabius s'est montré optimiste pour les entreprises françaises suite à l'accord sur le nucléaire iranien : " La France a beaucoup travaillé avec l'Iran, et l'Iran avec la France dans le passé, sur le plan de l'automobile et d'autres secteurs. Et là, les entreprises françaises, dès lors qu'elles sont compétitives et que les produits sont de qualité, auront une bonne place " dans le marché avec l'Iran.
Vidéos à la une
A la veille du réveillon de Noël, le ministre de l'Economie est allé à la rencontre des professionnels du marché de Rungis dans le Val-de-Marne.
Vidéos Argent/Bourse
Le 30 décembre, Stéphane Layani, PDG de Semmaris, Marché International de Rungis a été l'invité de David Dauba sur BFM Business. Chaque jour, David Dauba reçoit un grand témoin -industriel,...
Vidéos à la une
Le marché de Rungis est sur le pied de guerre ce lundi. A 10 jours des fêtes, le pavillon des volailles est en ébullition. Une fois de plus, les produits traditionnels sont à l'honneur. Chapons,...
Publicité