Vidéos A la une
Alors que le procès de onze adolescents, âgés de 15 à 17 ans, s'est ouvert lundi matin pour leur participation présumée à des attaques du RER D en gare de Grigny, la question de la justice pour les mineurs est relancée. Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants de Bobigny, donne...
Publicité