Société
Interrogé ce lundi par BFMTV, le célèbre publicitaire a présenté ses excuses six ans après avoir tenu des propos polémiques sur la Rolex de Nicolas Sarkozy. Un mea-culpa qui ne l’a pas empêché de dérapé une nouvelle fois…
Vidéos à la une
Invité de "Retour vers le passé" sur BFMTV, le célèbre publicitaire revient sur sa phrase de 2009 : "Si à cinquante ans on n'a pas une Rolex, on a quand même raté sa vie". Jacques Séguéla admet une connerie mais estime avoir été mal compris. "Ça voulait dire que la vie est un rêve, qu'il faut rêver de tout. Il n'y a pas de raison de dire aux gens 'Vous êtes condamnés à ne jamais vous faire le plaisir de votre vie'. On a quand même le droit, même si on est clochard, on peut arriver à mettre de côté 1.500 euros !" raconte-t-il.
Insolite
La bague offerte par William à Kate Middleton pour sa demande en mariage appartenait à sa mère Diana. Lorsque Charles l’avait acquise, le bijou ne valait "que" 35.000 euros. Il en vaudrait aujourd’hui 370.000 selon les bijoutiers. Planet.fr fait le point sur ce qu’il est possible d’acheter avec une telle somme accrochée au doigt.
Magazine
Comme pour une place au festival de Bayreuth, il faut environ 10 ans pour obtenir une Rolex Daytona, un modèle recherché aux quatre coins de la planète.
Publicité