Vidéos à la une
Pour lutter contre les embouteillages, Elon Musk veut construire un réseau de tunnels souterrains à grande vitesse sous Los Angeles. La voiture, posée sur une plateforme montée sur des rails, descend au sous-sol via un ascenceur et y serait propulsée à plus de 200km/h. A terme, la société veut réduire à cinq minutes une distance que l'on ferait en quarante-cinq minutes. Autre sujet: une start-up française a mis au point Stan, un robot voiturier qui trouve une place de parking et gare la voiture à notre place. - Bourdin Direct, du mardi 16 mai 2017, sur RMC.
Société
Pour pallier la menace terroriste et améliorer la sécurité dans les aéroports, les aéroports parisiens emploient des profileurs qui scrutent les comportements des voyageurs. Explications. 
Société
Mercredi matin, un bus a pris feu sur l’autoroute près de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. L’incendie n’a fait aucune victime, mais a fortement perturbé le trafic.
Actualités
Alors qu’une nouvelle ligne express, prévue pour 2023, reliera Paris à son aéroport en vingt minutes, le gouvernement envisagerait de taxer le billet des voyageurs circulant via Roissy-Charles-de-Gaulle. 
Vidéos à la une
Des vêtements déchirés, des morceaux de tôle froissés, l'armée égyptienne diffuse ce samedi 21 mai les premières images des débris de l'Airbus A320 qu'elle a repêchés.
Vidéos à la une
À Roissy, les portiques de sécurité et les fouilles au corps sont le quotidien des passagers. Depuis peu, des profileurs sont chargés de détecter toute personne au comportement anormal. Les valises sont elles tracées et triées jusqu'à l'avion. En termes de sécurité, le talon d'Achille demeure le personnel. Tous doivent porter un badge rouge. Partout, ils peuvent être fouillés. Depuis 2015, 84 badges ont été retirés. Mais malgré ces dispositions, aucune mesure n'est infaillible.
Vidéos à la une
La disparition du vol MS804 dans la nuit de mercredi à jeudi reste mystérieuse. Après trois heures d'un trajet sans histoires, les anomalies se sont enchaînées vers 2h du matin, alors que l'avion survolait la Méditerranée à proximité de la Crète. Contrairement aux procédures, le cockpit n'a pas répondu aux contrôleurs en quittant l'espace aérien grec. Une autre interrogation subsiste concernant les brusques embardées qui ont accompagné le plongeon de l'avion vers la mer. En l'absence des boîtes noires, les experts aéronautiques formulent plusieurs hypothèses.
Vidéos Argent/Bourse
Le vol MS804 étant parti du terminal 1 de l'aéroport de Roissy, une série de vérifications a été lancée, sous l'égide de la gendarmerie du transport aérien. Le niveau de sécurité dans l'aéroport est déjà très élevé même si des améliorations sont en train d'être apportées.
Vidéos à la une
Présent sur le plateau de LCI ce jeudi pour évoquer le drame du vol MS804, Jean Bevalet, consultant en risques sécuritaires, aborde le thème de la sécurité de l'aéroport de Roissy. Pour lui, le dispositif est performant, avec "zéro perte humaine en 2015 pour près de 65 millions de passagers". Il admet néanmoins que "le risque zéro n'existe pas".
Vidéos à la une
Les patrouilles de policiers et de militaires ont été renforcées à l'aéroport de Roissy, depuis les attentats de Paris et de Bruxelles. Pourtant, il n'y a aucun contrôle à l'entrée de l'aérogare, et c'est avant d'embarquer que les passagers passent entre les portiques de sécurité. Depuis 2001, tous les bagages en soute sont passés aux rayons X. Des chiens, dressés à la détection d'explosifs, peuvent également scruter les valises.
Vidéos à la une
Dévastées par l'angoisse, les familles des passagers du vol MS804 d'EgyptAir ont été rassemblées dans un hôtel situé à proximité de l'aéroport de Roissy. Au total, une cinquantaine de proches a été prise en charge par des psychologues et des spécialistes de la cellule de crise. Les informations, reçues tout au long de la journée par les familles des victimes, n'ont malheureusement plus laissé de place au doute.
Vidéos à la une
Les familles des victimes du vol EgyptAir, qui s'est abîmé en mer au large de l'île de Karpathos, se sont envolés vers l'Egypte vers 17h, depuis l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Pour rappel, 15 Français étaient à bord du vol MS804.
Vidéos à la une
Les familles des passagers du vol EgyptAir qui s'est écrasé au large d'une île grecque avec 66 personnes à bord, dont 15 Français, ont été prises en charge dès ce jeudi matin, à Roissy. Une dizaine de proches des passagers du vol reliant Paris au Caire sont entrés dans l'hôtel Mercure de l'aéroport, où des psychologues les attendaient.
Vidéos à la une
Un Airbus A320 de la compagnie aérienne Egyptair s'est abîmé, cette nuit, en Méditerranée. En partance de l'aéroport de Roissy, l'appareil a disparu des radars 20 minutes avant son atterrissage, prévu au Caire. 66 personnes étaient à bord du vol MS804, dont 15 Français. La piste de l'attentat n'est pas exclue.
International
Une employée de l'aéroport de Roissy a raconté à "RTL" comment elle avait essayé d'aider une famille d'Egyptiens arrivés en retard pour le vol qui s'est écrasé en Méditerranée ce jeudi matin. Elle est depuis inconsolable. 
Vidéos à la une
A quelques kilomètres de Paris, le vieux Goussainville est un village presque fantôme, dans lequel près de 350 habitants résident encore. Trop proche des pistes de l'aéroport de Roissy, ce hameau trop s'est vidé des deux tiers de sa population dans les années 70. Une dizaine d'avions en moyenne survole chaque heure le ciel de l'ancien centre de la bourgade. Les rues désertes, les maisons murées, les toitures effondrées et la végétation qui reprend ses droits un peu partout, ont fait de Goussainville un objet de curiosités prisé par les amateurs de photos. Si la plupart des maisons ont été rachetées par la société Aéroports de Paris, certains habitants résistent encore et se battent pour réhabiliter le village.
Vidéos à la une
Arrivé le 21 mars à Roissy avec de faux papiers, le petit Ibrahim est depuis détenu dans la zone d'attente provisoire des douanes. D'origine comorienne, il est à nouveau devant le juge qui doit décider si oui, ou non, il peut rejoindre sa tante en région parisienne. Le 1er avril, celui-ci avait donné son accord, mais la préfecture avait fait appel.
Vidéos à la une
OEIL DU WEB. Un enfant de 8 ans est bloqué à Roissy depuis onze jours. Il ne peut pas partir parce qu'il est arrivé seul des Comores sans papiers. La situation indigne les associations de défense des droits de l'enfant. Elles s'appuient sur la convention internationale des droits de l'enfant, qui stipule qu'aucun ne doit rester enfermé. Sa mère l'a envoyé en France pour qu'il rejoigne sa tante.
Vidéos à la une
Quelques dizaines de VTC menaient ce lundi matin une opération escargot entre l'aéroport de Roissy et Paris, à l'appel du seul syndicat de la profession SETP. Le trafic a été légèrement perturbé. L'opération a été encadrée de manière très stricte par la police. La troisième voie de l'A1 a été laissée libre à la circulation. Les VTC dénoncent "une dégradation" des conditions de travail et un "acharnement" des contrôles de police.
Vidéos à la une
Le drame a heureusement été évité. Le 19 février dernier, un avion de ligne a bien failli entrer en collision, près de Roissy, avec un drone qui volait à 1600 mètre d'altitude. Soit presque onze fois plus haut que la hauteur autorisée par la loi.
Vidéos à la une
Les agents de la police aux frontières des aéroports parisiens effectuent ce vendredi une "grève du zèle". Ils contournent l'interdiction de faire grève en prenant plus de temps pour contrôler les papiers d'identité et bagages des voyageurs, ce qui entraîne d'importants ralentissements. L'opération vise à défendre les avantages sociaux dont sont exclus certains agents des forces de l'ordre, comme l'explique le porte-parole de SGP Police-FO Luc Poignant au micro de BFMTV.
Vidéos à la une
La mobilisation des VTC se poursuit vendredi, aux abords de l'aéroport Roissy où ils ont mis en place des barrages filtrants. Ils manifestent leur colère face aux annonces du gouvernement qui menaceraient, selon eux, entre 10.000 et 15.000 emplois dans leur secteur. Conséquence de ces blocages, notamment aux accès du Terminal 2, des voyageurs accèdent à l'aéroport à pied.
Vidéos à la une
La mobilisation des VTC se poursuit vendredi, du côté de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Les chauffeurs de VTC ont mis en place des barrages filtrants et obligent les taxis à arrêter le compteur pour transporter les voyageurs jusqu'à l'aérogare. Certaines personnes ont dû décharger leurs valises pour tenter de rejoindre les terminaux à pied. Les policiers sont nombreux en raison de l'atmosphère sous tension.
Vidéos à la une
Les manifestations de centaines de chauffeurs de taxis mobilisés pour protester contre la concurrence des véhicules de transport avec chauffeur (VTC), ont donné lieu à quelques incidents ce mardi avec un manifestant blessé à l'aéroport d'Orly. Un barrage filtrant a été mis en place, tout comme à Roissy où les chauffeurs vérifient que ceux qui sortent de l'aéroport ne sont ni des VTC, ni des confrères en train de travailler.
Vidéos à la une
Depuis les attentats de janvier, les autorités redoublent de vigilance pour repérer les personnes radicalisées. À l'aéroport de Roissy, ce sont 57 personnes qui se sont vues retirer l'autorisation de travailler suite à des perquisitions dans leurs casiers et effets personnels. Depuis le 13 novembre, il a même été décidé de réviser l'ensemble des habilitations des personnes travaillant dans cette aéroport. Le préfet délégué à la sécurité de l'aéroport explique effectuer "une certaine remise en ordre".
Société
La gendarmerie des transports aériens a perquisitionné jeudi les casiers de salariés mettant au jour des objets révélant "un prosélytisme avancé".
Vidéos à la une
Après le rejet du plan Perform 2020 portant sur l'augmentation des heures de travail, 2.900 emplois sont menacés à Air France. Le personnel au sol est lundi appelé à la grève mais à Roissy, "il n'y a pas de répercussions sur l'état du trafic" a rapporté l'envoyée spéciale de LCI, Laura Pouget.
Vidéos à la une
Ces douaniers de Roissy n'étaient pas préparés à cette saisie. D'ordinaire, leur trouvaille concerne le plus souvent de la drogue. Mais cette fois, grosse surprise : 119 scorpions. Ils étaient cachés sous des mille-pattes dans des gobelets en plastique.
Vidéos Voyage
Chaque week-end, nous vous emmenons dans des coulisses. Ce dimanche, nous embarquons dans celles de Roissy. L'aéroport est le premier de France et deuxième d'Europe. Il enregistre chaque jour près de 1.300 vols et 175.000 passagers. Examen de la météo, du carnet de vol, tests d'éclairages à bord... Nos journalistes ont pu assister à tous les préparatifs.
Vidéos à la une
D'après Fabien Chadeau, envoyé spécial pour TF1 à Roissy, le mouvement de contestation des taxis pourrait reprendre ce vendredi. Tout dépendra de la réunion entre Bernard Cazeneuve et l'intersyndical, qui se tient ce jeudi soir au ministère de l'Intérieur.

Pages

Publicité