Revue du web
Avec Atlantico
Le président des Philippines a défrayé la chronique à cause de sa "guerre contre la drogue", ses propos orduriers et sa "séparation" des États-Unis.
Publicité