Société
Pendant un an, Benoît O. et cinq autres policiers ont multiplié les délits, passant de l’autre côté, celui des malfaiteurs. Le chef du groupe raconte au Parisien ses motivations.
Vidéos A la une
René-Georges Querry, ancien commissaire de police, a eu des mots très durs à l'encontre du fonctionnaire de police interpellé ce samedi dans l'affaire de la disparition de cocaïne au 36, quai des Orfèvre. "Je pense qu'il a fait ce que l'on appelle souvent dans la police un "délit de connerie", parce qu'il faut vraiment être complètement abruti pour espérer soustraire 50 kg de cocaïne de la brigade des stups, pour ensuite aller la négocier avec je ne sais trop qui", a-t-il déclaré par téléphone avec BFMTV.
Publicité