Vidéos à la une
L'ancienne plus grosse fortune du Brésil, l'homme d'affaires Eike Batista accusé de corruption est sorti de prison dimanche, pour être assigné à résidence. Soupçonné d'avoir versé plus de quinze millions de pots-de-vin pour obtenir des marchés publics à l'ancien gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro, emprisonné en octobre. Ancien numéro 7 du classement Forbes des plus grandes fortunes, il avait été arrêté fin janvier à sa descente d'avion.
Vidéos à la une
Au Brésil, un nouvel accident de char s'est produit dans la nuit de lundi à mardi, durant le carnaval de Rio. Onze personnes ont été blessées, certaines dans un état grave. La plate-forme sur laquelle les danseurs évoluait s'est effondrée. Cela n'a pas empêché le défilé de se poursuivre. Dimanche, un précédent accident avait fait une vingtaine de blessés. Les conducteurs d'un char avaient perdu le contrôle du véhicule qui avait alors percuté une tribune. Carnaval de Rio: le faste et les paillettes après l'accident https://t.co/lHCV72Pvwa #AFP pic.twitter.com/lWnmsxY2F1- Agence France-Presse (@afpfr) 28 février 2017
Vidéos à la une
Un accident assombrit cette année le carnaval de Rio : au moins 20 personnes ont été blessées lorsqu'un des chars de l'école de samba Paraiso du Tuiuti a percuté une tribune du sambodrome. La pluie fine qui tombe sur la ville serait semble-t-il à l'origine de la perte de contrôle du char. Selon les autorités sanitaires de Rio, trois des vingt personnes blessées se trouvent dans un état très grave. Une quinzaine de personnes dansaient sur le camion quand il s'est écrasé sur le grillage d'une des tribunes du sambodrome. Le défilé des écoles de samba a repris après l'accident. Paraiso do Tuiti a chorégraphié sa prestation sous forme d'hommage au mouvement tropicaliste dont Gilberto Gil et Caetano Veloso ont été les chefs de file. L'école Grande Rio a elle consacré son défilé à Ivete Sangalo, la diva de la pop brésilienne.
Culture
La chanteuse brésilienne Loalwa Braz Vieira a été retrouvée morte carbonisée dans sa voiture, dans la région de Rio de Janeiro jeudi. Il s'agirait d'un cambriolage qui a mal tourné.
Société
Depuis le 20 novembre, des billets flottent par milliers à la surface de la baie de Botafogo, au bord de Rio de Janeiro, au Brésil. L'enquête n'a rien donné pour l'instant, mais les habitants ont une petite idée de leur provenance...
International
Le coup d'envoi est donné ! Vendredi soir avait lieu à Rio de Janeiro, au Brésil, la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'été. Découvrez les plus belles photos de la soirée.  
International
Un jeu circulant sur Internet depuis quelques jours au Brésil fait polémique : il faut parier sur quand aura lieu un attentat durant les JO de Rio. 
Actualités
Un arrêté publié le 15 juillet au Journal officiel définit les primes dont bénéficieront les sportifs qui gagneront une médaille aux Jeux Olympiques de Rio.  
Vidéos Sciences
Une alerte à la bombe a été déclenchée ce lundi à Rio de Janeiro au Brésil. Les policiers ont bloqué la rue et ont utilisé un robot pour inspecter le sac de sport suspect. Ce dernier s'est avéré contenir uniquement des vêtements.
Vidéos à la une
"Bienvenue en enfer". C'est ce que l'on peut lire sur des banderoles que tiennent des policiers devant les touristes qui arrivent à Rio de Janeiro. Ils dénoncent le manque de moyen : essence, papiers toilettes, les forces de l'ordre disent manquer de tout. Une grogne qui a contraint le gouvernement brésilien a débloquer 79 millions d'euros pour que Rio puisse payer sa police.
Vidéos à la une
A un mois du coup d'envoi des Jeux Olympiques, la grogne sociale se fait entendre à Rio. Des milliers de manifestants ont bloqué ce mercredi une grande avenue du centre-ville pour exiger des investissements dans les services publics et non pas dans les JO. Parmi les contestataires, de nombreux enseignants en grève depuis plusieurs semaines, comme Daisy Oliveira. 'Le gouvernement ne paie pas la retraite des travailleurs en affirmant que l'argent sert aux projets de constructions pour les JO. Laissez les gens mourir à l'hôpital, ne pas payer les salaires pour faire les Jeux, nous pensons que c'est absurde!', s'indigne-t-elle. Des groupuscules anarchistes, appelés black blocs, ont également pris part à la manifestation. Ces jeunes vêtus de noir et encagoulés ont été à l'origine de débordements. Les Jeux interviennent dans un contexte extrêmement tendu. Le gouvernement de l'Etat de Rio est au bord de la faillite. De nombreux fonctionnaires, y compris les policiers, sont payés partiellement ou en retard, d'où l'inquiétude au niveau sécuritaire. Le déploiement de policiers d'élite de la Force nationale du Brésil a débuté mardi sur les sites olympiques.
Vidéos à la une
A seulement un mois du lancement des Jeux Olympiques, Rio tire la sonnette d'alarme. Les policiers sont dans la rue pour protester contre des retards de salaire, ils affirment que la sécurité n'est pas assurée pendant les Jeux. Le maire de la ville accuse l'Etat de Rio de ne pas gérer la situation, il a proclamé l'état de calamité publique.
Vidéos à la une
L'état d'urgence financière décrété par le gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro, à moins de cinquante jours des Jeux olympiques. Le président brésilien par intérim Michel Temer a déjà fait savoir cette semaine qu'il débloquerait les fonds fédéraux nécessaires. Le coût des infrastructures olympiques a été réparti entre la ville, l'état et le gouvernement fédéral. Mais l'état de Rio assure les dépenses quotidiennes en matière de sécurité et de santé. Avec un demi-million de visiteurs attendus durant les Jeux, il assure ne pas pouvoir faire face. Son déficit budgétaire s'élève à près de cinq milliards d'euros, notamment à cause de l'effondrement des cours du pétrole. Le maire de Rio Eduardo Paes a assuré dans un tweet que ce décret déclarant 'l'état de calamité publique' n'aura aucune incidence sur le bon déroulement des Jeux olympiques : O estado de calamidade decretado pelo Governo Estadual em nada atrasa as entregas olímpicas e os compromissos assumidos pelo Rio.- Eduardo Paes (@eduardopaes_) 17 juin 2016 L'état de calamité décrété par le gouvernement régional ne retarde en rien l'achèvement des travaux liés aux JO et les engagements pris par la ville de Rio
Vidéos à la une
Les championnats de France de natation à Montpellier offrent aux vainqueurs un ticket pour les Jeux Olympiques de Rio. Ils accueillent pour la première fois les nageurs handisports, qui se qualifieront, eux, pour les jeux paralympiques. Les sportifs bénéficient du même bassin et du même public que les valides. Dans les gradins, les spectateurs sont bouche bée
International
Depuis dimanche soir et pendant une semaine, le grand carnaval va pulser dans les rue de Rio de Janeiro en réunissant plus de cinq millions de fêtards. Plumes, costumes délirants et beautés fatales en images.
Vidéos à la une
Et revoici les couleurs, les musiques et les danses du carnaval de Rio au Brésil, le plus grand carnaval au monde. Il a débuté en fanfare ce vendredi et dure jusqu'à mardi gras, c'est-à-dire mardi prochain. Les écoles de samba seront évaluées comme chaque année en fonction de leur chorégraphie, de l'ambiance et des chants notamment. L'Academicos da Rocinha a ouvert les festivités. 'C'est une grande responsabilité d'être le groupe qui ouvre le carnaval, témoigne une jeune danseuse. Mais c'est si bien de le faire du bon pied. Ce sera un merveilleux carnaval.' Mais le virus Zika menace cette année de gâcher la fête. Militaires et bénévoles sanitaires vont depuis des jours de maison en maison pour distribuer des tracts et conseiller les gens. 'Nous avons lié ces efforts à la musique et à la culture en rappelant aux gens la nécessité de garder leurs maisons propres et de prévenir ainsi la dengue mais aussi d'autres maladies comme le chikungunya et Zika' rapporte un agent sanitaire. Le Brésil est le pays le plus touché par l'épidémie avec 1 million et demi de personnes contaminées. Le pays espère tout de même accueillir un million de touristes à l'occasion du carnaval. Pour en savoir plus : -'Au carnaval de Rio, la crise mène la danse':http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160201.OBS3817/au-carnaval-de-rio...
Vidéos à la une
Le célèbre carnaval de Rio a débuté vendredi en fanfare, et ce malgré la propagation du virus Zika. Les organisateurs ont promis des défilés et des costumes encore plus originaux que d'habitude pour rompre avec la morosité ambiante.
Vidéos à la une
Au Brésil, le pays le plus touché par le virus Zika, 200 000 militaires vont être réquisitionnés pour participer aux opérations d'éradication du moustique. Et alors qu'un million de touristes est attendu à Rio dans quelques jours pour le carnaval, plusieurs pays européens déconseillent à leur ressortissants de s'y rendre.
Vidéos à la une
Le virus Zika, transmis par le moustique tigre, peut entraîner chez les femmes enceintes une malformation congénitale de leur bébé. Et à deux semaines du carnaval de Rio, des précautions ont été prises. 200.000 militaires sont mobilisés pour asperger d'insecticide le sambodrome. En 2015, 4.000 cas ont été recensés au Brésil.
Vidéos à la une
Du 5 au 9 février aura lieu le traditionnel Carnaval de Rio de Janeiro. Un moment de fête intense et sexy auquel tout le Brésil se prépare...
Vidéos à la une
Le Musée de Demain à Rio de Janeiro est la dernière création de l'architecte controversé Santiago Calatrava. Il a été poursuivi à...
Vidéos à la une
Le Musée de Demain à Rio de Janeiro est la dernière création de l'architecte controversé Santiago Calatrava. Il a été poursuivi à...
Vidéos à la une
Au Brésil, des manifestations contre la hausse des tarifs des transports en commun ont dégénéré à Rio de Janeiro et São Paulo. Des individus ont brisé des vitres de bus, incendié des poubelles et jeté toutes sortes de projectiles sur les forces de l'ordre qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes. Le rassemblement avait débuté dans le calme pour dénoncer une augmentation des tarifs des tickets de bus et de métro, allant de trente à quarante centimes de réal, selon les villes. 'Cette augmentation des prix va affecter une partie importante de la population, explique cet étudiant. Les gens vont ressentir cette hausse sur leur pouvoir d'achat.' 'C'est une manifestation populaire, souligne ce leader syndical. Nous voulons que la population fasse pression pour que les tarifs baissent.' À São Paulo, quelque 10.000 personnes ont défilé dans le centre-ville contre cette hausse es tarifs des transports, qui intervient dans un contexte de récession économique, de montée du chômage et de défiance vis-à-vis de la classe politique, la présidente Dilma Roussef étant fragilisée par un scandale de corruption. Ces manifestations par ailleurs font écho à celles qui avaient secoué le Brésil avant la Coupe du monde de football.
Vidéos Insolite
Elle s'appelle Kseniya Moustafaeva. Pour elle, 2016 sera l'année d'un événement : les Jeux olympiques de Rio. Deux journées, l'aboutissement de 15 ans de travail, la réalisation d'un rêve d'enfant. Elle s'y prépare en solitaire. Elle devrait être la seule représentante française en gymnastique rythmique. À 20 ans tout juste, Kseniya pense déjà à sa vie d'après. Elle compte bien aussi valider sa première année d'école de journalisme. En attendant, elle répète inlassablement les mêmes gestes pour dans sept mois et 20 jours atteindre la perfection.
Vidéos Insolite
Après avoir remporté la Ligue Mondiale et le Championnat d'Europe en 2015, les joueurs de l'équipe de France de Volley vont tenter cette semaine de décrocher leur qualification pour les JO de Rio qui se tiendront l'été prochain. À l'aube de cette échéance capitale, une équipe de TF1 a passé 24h au sein du staff.
Vidéos à la une
Chaque année, deux millions de personnes se rassemblent sur la plage de Copacabana pour assister au feu d'artifice de la Saint Sylvestre. De nombreuses cérémonies ont eu lieu cette semaine à Rio pour préparer le réveillon. Dans un décor paradisiaque, les touristes affluent pour célébrer la nouvelle année. Parmi les objets qui fascinent, une barque où l'on dépose chacun un voeu, venant d'une tradition vieille de 500 ans mélangeant christianisme et rites locaux.
Vidéos à la une
Rio de Janeiro a inauguré samedi soir son sapin de Noël. Posé au milieu de la baie, ce sapin mesure 53 mètres de haut, pèse 350 tonnes et est paré de plus de 2 millions d'ampoules basse consommation.
Vidéos à la une
En janvier dernier, ils étaient nombreux à proclamer : 'Je suis Charlie'. Cette fois, ils sont 'Paris'. Une bougie déposée, un drapeau brandi, une Marseillaise entonnée. Côte à côte, des personnalités connues et des anonymes, des amis de la France, des ennemis du terrorisme... De Sydney à New York De nombreux monuments ont été symboliquement illuminés en bleu blanc rouge : la porte de Brandebourg à Berlin, Trafalgar Square à Londres, la statue du Christ Rédempteur qui domine Rio, l'antenne de la tour du World Trade Center à New York, érigée sur le site du 11-Septembre et l'immense tour CN à Toronto ainsi que l'emblématique Opéra de Sydney. #ParisAttacks : #NousSommesUnis... De #Sydney à #Toronto, en passant par #NewYork et #RioDeJaneiro pic.twitter.com/bUxhFbH5UY- Julien Maire (@Julien_Maire) 14 Novembre 2015 #ParisAttacks Brésil, Pologne, Grèce par casagu sl_anastasiia Itanduofores augusto2901 pic.twitter.com/s0Ei0PTEXT- Denis Therriault (@DenisTherriault) 15 Novembre 2015 A Madrid, des centaines de personnes ont observé une minute de silence, puis le maire et la foule ont chanté l'hymne français. A Lisbonne et Istanbul, fleurs et bougies s'accumulaient devant le consulat de France. Sur l'une des principales places de Florence, l'immense reproduction du David de Michel-Ange portait un bandeau noir au bras, un drapeau français à ses pieds. Les joueurs de foot de l'équipe toscane de Livourne sont entrés sur le terrain avec un drapeau tricolore, entonnant l'hymne français, comme c'est prévu pour tous les matchs ce week-end en Italie. En Irlande, quelque 6.000 personnes ont défilé dans le centre de Dublin en chantant la Marseillaise à l'unisson. En Norvège, un fleuriste à Oslo a distribué des dizaines de roses aux passants pour qu'ils puissent les déposer devant l'ambassade de France toute proche. La réaction des dirigeants politiques Les dirigeants européens ont assuré être aux côtés de la France contre le terrorisme. 'Nous ferons tout ce qui est possible pour aider', a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron. La reine Elizabeth II s'est dite 'profondément choquée et attristée'. 'Nous pleurons avec vous', a dit la chancelière allemande Angela Merkel aux Français, auxquels elle a promis de 'mener le combat ensemble contre ces terroristes'. 'Comme tous les Italiens, je sais que les terroristes ne vaincront pas', a affirmé le Premier ministre Matteo Renzi, son homologue espagnol Mariano Rajoy proclamant: 'Aujourd'hui nous sommes tous la France.' A Stockholm, le Premier ministre suédois Stefan Löfven, qui avait épinglé un petit drapeau tricolore au revers de sa veste, a exprimé sa solidarité avec Paris, 'symbole de culture et de joie'. Le président américain Barack Obama a assuré que ces attentats étaient une attaque 'contre toute l'humanité et nos valeurs universelles', avant de citer, en français, la devise républicaine 'Liberté, Egalité, Fraternité'. Aux Etats-Unis, une minute de silence a été respectée au début d'un débat des primaires démocrates. La candidate Hillary Clinton a appelé le monde à s'unir pour vaincre la menace djihadiste, affirmant que les prières ne suffiraient pas. A Vienne où il participait à une réunion internationale sur la Syrie, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a estimé que les attentats 'justifient' d'intensifier la lutte contre les djihadistes du groupe Etat islamique. Le président iranien Hassan Rohani a reporté un voyage prévu en Europe, qualifiant les attentats de 'crimes contre l'humanité'. Plusieurs pays d'Afrique, certains eux-mêmes frappés par l'extrémisme islamiste, ont exprimé leur solidarité, le président nigérian Muhammadu Buhari dénonçant 'les attentats barbares' et son homologue malien Ibrahim Boubacar Keita faisant observer une minute de silence. En visite à Paris, le président tunisien Béji Caïd Essebsi, dont le pays a été récemment frappé par plusieurs attentats, a condamné ces attaques 'barbares'. > 'Attentats à Paris - L'Afrique réagit', article paru dans Le Point Afrique, 'à lire ici' : http://afrique.lepoint.fr/actualites/en-direct-attentats-de-paris-l-afri... La réaction des dignitaires religieux Le pape François, 'bouleversé', a dénoncé des attentats 'inhumains'. J'exprime ma profonde douleur pour les attaques terroristes de Paris. Priez avec moi pour les victimes et leurs familles #PrayerForParis- Pape François (@Pontifex_fr) 14 Novembre 2015 L'imam de la mosquée Al-Azhar, plus haute institution de l'islam sunnite, a appelé 'le monde entier à s'unir pour faire face à ce monstre' du terrorisme. Grand imam d'Al-Azhar : "Le monde entier doit s'unir pour faire face à ce monstre" https://t.co/PvW8do8me4 pic.twitter.com/Nzyn4Njgho- L'important (@Limportant_fr) 14 Novembre 2015 Le Comité des grands oulémas, autorité religieuse suprême en Arabie saoudite, a jugé les attentats 'contraires à l'islam'. La Fédération protestante de France dénonce des 'actes injustifiables guidés par le mal' et appelle à 'cultiver inlassablement par la parole et les gestes, la fraternité et la solidarité au coeur de la société française'. La Fédération Protestante de France solidaire de ceux qui agissent pr la justice et la paix FPFoecumenisme FPFCom pic.twitter.com/p9eRoOX2ga- Stéphane Rémy (@StphaneRmy) 14 Novembre 2015 Le Grand Rabbin de France a dénoncé des 'actes barbares' et appelé 'la communauté nationale (...) à lutter contre tous ceux qui instrumentalisent et dévoient la religion pour tuer au nom de Dieu'. La #France doit avancer unie, pr lutter vs. terrorisme & ts ceux qui instrumentalisent et dévoient la religion pr tuer au nom de Dieu 2/2- Haïm Korsia (@HaimKorsia) 14 Novembre 2015
Vidéos à la une
La statue du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro au Brésil a été illuminée en rose lundi contre le cancer du sein, comme l'ont été la Tour Eiffel et l'Empire State Building. "Octobre rose" est une campagne internationale de sensibilisation, de prévention et de collecte de fonds qui dure tout le mois.
Vidéos à la une
Depuis 1953, 76 médaillés olympiques et plus de 150 champions du monde ont été formés par l'université des sports de Pékin. Ici, les détections se font très tôt, à l'âge de cinq ans seulement. À un an des jeux olympiques de Rio, pas de vacances pour les athlètes. Ils s'entraînent 10 heures par jour, sans relâche. De plus en plus entraîneurs français recrutés.

Pages

Publicité