Société
Figurant parmi les trois candidats retenus par le conseil de Sciences Po pour succéder à l'emblématique Richard Descoing, Louis Vogel a décidé ce lundi de se retirer de la course à la présidence de la prestigieuse école.
Publicité