Plus de 10 ans après sa naissance et en proie à de grosses difficultés financières, Twitter tente de se relancer en doublant la longueur de ses messages. "Tenter de caser vos pensées en un seul tweet --on est tous passés par là--, c'est pénible", a écrit le groupe sur son blog officiel mardi. 

Publicité
Plus de 10 ans après sa naissance et en proie à de grosses difficultés financières, Twitter tente de se relancer en doublant la longueur de ses messages. «Tenter de caser vos pensées en un seul tweet --on est tous passés par là--, c'est pénible», a écrit le groupe sur son blog officiel mardi. «Nous voulons que tout le monde, partout dans le monde, puisse s'exprimer facilement sur Twitter, alors nous faisons quelque chose de nouveau: nous allons essayer une limite plus grande, 280 caractères», explique le réseau social américain, qui précise que cette fonctionnalité n'est pour l'instant réservée qu'à quelques utilisateurs, avant une possible généralisation.   «C'est un petit changement mais un grand pas pour nous. 140, c'était un choix arbitraire fondé sur la limite à 160 caractères des SMS. Je suis fier de voir à quel point les équipes ont été attentives pour régler un vrai problème qu'ont les gens quand ils essaient de tweeter. Et tout en maintenant notre concision, notre rapidité et notre essence-même !», a tweeté le patron-fondateur Jack Dorsey dans un message en... 280 caractères. This is a small change, but a big move for us. 140 was an arbitrary choice based on the 160 character SMS limit. Proud of how thoughtful the team has been in solving a real problem people have when trying to tweet. And at the same time maintaining our brevity, speed, and essence! https://t.co/TuHj51MsTu — jack (@jack) 26 septembre 2017   Les 140 signes...
Lire la suite sur Le Parisien
Recevoir la newsletter quotidienne du Parisien