Après Le Violon sur le toit en 2016, la compagnie belge Ars Lyrica retrouve le chemin de Reims avec Les Parapluies de Cherbourg, 54 ans après le succès planétaire de Jacques Demy. Le spectacle est à l’affiche, samedi 13 janvier 2018, à l’opéra de Reims.Première vraie adaptation sur..

Après Le Violon sur le toit en 2016, la compagnie belge Ars Lyrica retrouve le chemin de Reims avec Les Parapluies de Cherbourg, 54 ans après le succès planétaire de Jacques Demy. Le spectacle est à l’affiche, samedi 13 janvier 2018, à l’opéra de Reims.

Première vraie adaptation sur scène des Parapluies de Cherbourg, cette comédie musicale mise en scène par Emmanuel Dell'Erba est fidèle au film de 1964. Tout est là : le contexte de la guerre d’Algérie, l'histoire d’amour entre un mécanicien et une jeune fille pour laquelle sa mère vendeuse de parapluies préfèrerait un meilleur parti, des mécaniciens qui dansent dans un garage, un mariage entre l’héroïne et un homme riche qui ressemble à un enterrement de première classe.

Publicité
La scène est découpée comme des cases de bandes dessinées qui s’ouvrent et se ferment. Sur scène, un cameraman filme des gros plans projetés sur grand écran. "On est parti de l'idée du film, les couleurs de Jacques Demy, parce que c'était très propre au film, mais on ne voulait pas copier", raconte Emmanuel Dell'Erba, le metteur en scène.

Il n'était pas question de refaire une version scénique du film. C'est pour... > Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité