Donald Trump a créé une nouvelle polémique d'ampleur sur le plan international. Le président américain a qualifié, selon plusieurs sources, Haïti et plusieurs États africains de "pays de merde", en évoquant l'immigration lors d'une réunion à la Maison Blanche. Ces propos ont été..

Donald Trump a créé une nouvelle polémique d'ampleur sur le plan international. Le président américain a qualifié, selon plusieurs sources, Haïti et plusieurs États africains de "pays de merde", en évoquant l'immigration lors d'une réunion à la Maison Blanche. Ces propos ont été aussitôt démentis par Donald Trump.

"Depuis qu'il a été élu, il vit des clivages sociaux et il entretient les clivages raciaux", a affirmé vendredi 12 janvier sur franceinfo Marie-Cécile Naves, politologue et sociologue spécialiste des États-Unis.

"Cela lui permet d'être toujours dans la lumière"

"Les propos qu'il aurait tenus témoignent d'une grande méconnaissance des enjeux de l'immigration aux États-Unis, analyse Marie-Cécile Naves. Il a le souhait d'être le président du chaos et d'apparaître comme quelqu'un de combattif, qui ne se laisse pas faire par le politiquement correct, par la facilité, par la bien-pensance."

Publicité
La sociologue poursuit son analyse ainsi : "Cela lui permet d'être toujours dans la lumière et ça fait diversion par rapport aux sujets qui le tourmentent plus comme l'enquête du procureur Mueller."

"Il répond à une partie de l'Amérique blanche"

Certains... > Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité