L'an dernier, les Chinois ont dépensé 16,3 milliards d'euros en 24 heures. L'événement a été créé par le site Alibaba.

Le 11 novembre en Chine, on ne fête pas la fin de la Grande Guerre, mais on célèbre la grande consommation. Le "11/11", c’est la "fête des célibataires", qui est devenue le jour de l’année où les achats battent tous les records sur la Terre. Plus fort que le "Black Friday" américain, ou n’importe quel autre jour de soldes. Cet événement créé par le leader du commerce électronique chinois Alibaba, qui compte 423 millions de clients dans son pays, est devenu une journée de frénésie commerciale dans le pays le plus peuplé du monde.

Sébastien Badault, le responsable de la filiale française d’Alibaba, nous explique le phénomène. Interview.

La "fête des célibataires", c’est quoi ?

Publicité
A l’origine, c’était une fête créée par des étudiants, qui se sont dit : "Ce n’est pas parce que nous sommes des célibataires que nous n’avons pas le droit de nous amuser nous aussi." Le "11/11" est une journée que les Chinois considèrent comme favorable, et qui symbolise le célibat avec sa suite de "1". Cela n’avait rien de commercial, c’était une journée festive. Jack Ma, le fondateur d’Alibaba, a décidé d’exploiter ce jour-là, car le consommateur chinois adore les grands événements commerciaux, et d’en faire un grand festival des soldes.

Jack Ma, le roi d'Alibaba : "J'ai toujours été l'objet de fantasmes"

La première fête des célibataires d’Alibaba s’est déroulée en 2009, avec des promotions sur notre site internet et... > Lire la suite sur L'Obs

Recevez gratuitement la newsletter quotidienne d’information de L'OBS

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité