Nicolas Bay a répondu aux questions de Nicolas Beytout

Jeudi 9 novembre, les personnalités politiques étaient nombreuses à Colombey-les-Deux-Eglises pour célébrer le quarante-septième anniversaire de la disparition du Général de Gaulle. Nicolas Bay s’estime-t-il gaulliste ? « Je suis plutôt attaché à une vision gaullienne des relations internationales, de l’économie », répond le vice-président du Front national. « Je n’ai pas besoin de donner des preuves ou des gages », ajoute-t-il.

Ancien membre du FN, Florian Philippot était présent à Colombey-les-Deux-Eglises. Est-ce que le président des Patriotes ne pose pas un problème en essayant de capter cet univers se rattachant au gaullisme ? « Je ne suis pas sûr qu’il y parvienne», estime Nicolas Bay. Le fait qu’il se déplace avec le maire de Brachay, Gérard Marchand, n’est ni « un symbole », ni « un enjeu » ajoute l’eurodéputé. « Il faut le minimiser », poursuit-il.

Publicité
Christophe Billan, le patron de Sens Commun, annonce dans Le Figaro ce vendredi 10 novembre, sa démission. Il a été au cœur d’une polémique après ses propos sur le rapprochement entre Les Républicains et le FN. Son départ est-il le constat qu’il n’y a rien à...
Lire la suite sur L'Opinion

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :