Patrice Evra, qui avait asséné un coup de pied à un supporteur du club, pourrait être licencié par l'OM et suspendu par l'UEFA.

Patrice Evra va savoir vendredi 10 novembre ce que lui coûte son coup de pied à un supporter de l'Olympique de Marseille. Il est entendu par son club, qui pourrait le licencier, et jugé par l'UEFA, qui devrait le suspendre.

Fameux précédent, le geste de kung-fu d'Eric Cantona au sommet de sa gloire à Manchester United, en 1995, avait valu huit mois de suspension au "King" par la Fédération anglaise.

"Tonton Pat", dont le sympathique surnom a été bien terni dans cette affaire, risque le même genre de suspension de la confédération européenne, puisque son coup de sang précédait un match d'Europa League à Guimaraes, au Portugal. Il avait été exclu avant même le coup d'envoi, une première dans la compétition.

Evra et les "vrais fans de l'OM"

Logiquement, le club devrait vouloir prononcer sa sanction avant l'UEFA pour montrer qu'il garde la main sur le dossier. Selon "L'Equipe", Evra devrait être reçu par le président Jacques-Henri Eyraud, de retour de Miami, où il accompagnait des élus aux festivités du jumelage entre les cités phocéenne et floridienne.

Publicité
Evra ne s'est pas exprimé depuis les incidents autrement que sur son compte Instagram, où il remerciait en anglais les "vrais fans de l'OM". Sur l'image, on voit un poster de lui en train de faire des pompes en match, placé derrière un canapé où est posé un panda en peluche, un curieux montage vécu comme une "provocation" par les Fanatics, le groupe de supporters dont est membre la...
Lire la suite sur L'Obs
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne d’information de L'OBS

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :