L'avocat de la Ville de Paris a fait savoir vendredi que la municipalité avait été mise en examen dans l'enquête sur les conditions d'attribution de l'emplacement de la grande roue de la..

L'avocat de la Ville de Paris a fait savoir vendredi que la municipalité avait été mise en examen dans l'enquête sur les conditions d'attribution de l'emplacement de la grande roue de la Concorde à Marcel Campion. 

La Ville de Paris a été mise en examen vendredi pour «favoritisme» dans l'enquête sur les conditions d'attribution de l'emplacement de la grande roue de la Concorde au «roi des forains» Marcel Campion, a annoncé à l'AFP l'avocat de la municipalité. Actuellement en plein bras-de-fer avec Marcel Campion au sujet de la suppression du marché de Noël sur les Champs-Elysées et de la grande roue, la municipalité socialiste a été entendue vendredi en qualité de personne morale par le juge financier Renaud Van Ruymbeke.

A lire aussi : La mairie de Paris veut enlever la Grande Roue de la Concorde

A voir aussi : Les forains ralentissent à nouveau le trafic autour de Paris

Publicité
Au cours de cette audition, la ville était représentée par un haut cadre administratif. «La ville de Paris prend acte de cette mise en examen», a indiqué à l'AFP l'avocat de la municipalité, Alexis Gublin, sans autre commentaire. Dans cette affaire, le chef de file des forains a déjà été mis en examen fin mai. «L'information judiciaire en cours (...) démontrera l'absence complète de favoritisme par la collectivité», a réagi de son côté le service de presse de la Ville de Paris.

Marcel Campion conteste tout irrégularité 

Depuis deux ans, les affaires du...

Lire la suite sur Paris Match Actu

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :