En soutien à la jeune tunisienne violée début septembre par des policiers, le collectif féministe a manifesté ce jeudi matin au musée du Louvre devant la Venus de Milo.

"Viole-moi, je suis immorale". Cette pancarte barrait jeudi matin la Venus de Milo au musée du Louvre. Devant elle, le collectif Femen manifestait, seins nus comme à son habitude, pour crier son indignation face au viol commis par des policiers tunisien à l'encontre d'une jeune femme accusée "d'attentat à la pudeur".

Publicité
L'affaire, qui connait un retentissement médiatique à l'international, est en cours de jugement à Tunis où elle défraye la chronique. Le ministre tunisien de la Justice, Noureddine Bhiri a défendu les procédures en cours dans une vidéo postée sur la page Facebook de son ministère. "Le viol de cette fille est horrible (…), et la justice est sérieuse dans son examen du dossier", a-t-il affirmé. Pour apporter leur soutien, les Femen ont affiché et crié "Rape is a crime" (le viol est un crime), ou encore "We have hands to stop the rape" (nous avons des mains pour stopper le viol)… 

Regarder la vidéo de la manifestation :

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :