Exclus des Républicains, les députés Franck Riester et Thierry Solère cherchent à créer leur propre parti plutôt que rejoindre une des formations centristes.

Depuis dix jours, au Palais-..

Exclus des Républicains, les députés Franck Riester et Thierry Solère cherchent à créer leur propre parti plutôt que rejoindre une des formations centristes.

Depuis dix jours, au Palais- Bourbon, les conciliabules vont bon train sur les bancs de la droite. A la manoeuvre : Franck Riester, coprésident du groupe Les Constructifs, et Thierry Solère, député des Hauts-de- Seine. Les deux parlementaires, fraîchement exclus des Républicains dans la même charrette que les membres du gouvernement Edouard Philippe, Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu, sont au pied du mur. Résolus à ne pas engager de procédure de recours contre la décision du bureau politique LR, ils préparent l’après. Pas question de rester sans domicile fixe ni de rejoindre La République en Marche ! jurent-t-ils la main sur le coeur. Alors, où aller ? Seule certitude : ils ont refusé la main que leur tend Jean- Christophe Lagarde, lui aussi membre des Constructifs mais surtout président de l’UDI, formation centriste créée par Jean-Louis Borloo en 2012.

Publicité
Sa proposition a pourtant le mérite de la simplicité : «Qu’ils créent leur parti et qu’ils viennent travailler avec nous ! L’UDI est un parti organisé, structuré, qui a accès au financement public et est représenté à l’Assemblée comme au Sénat. Notre espace politique est ample. Nous nous situons entre le MoDem – qui fait désormais partie de la majorité présidentielle – et Les Républicains façon Wauquiez.»...
Lire la suite sur Paris Match Actu

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :