Une loi a été adoptée jeudi par le Parlement, moins d’un mois après que 62 % des Australiens se sont prononcés pour lors d’un référendum.

Le Parlement australien a adopté, jeudi 7 décembre, la loi sur le mariage gay, étape-clé vers la légalisation des unions entre individus de même sexe. Il revient désormais au gouverneur général Peter Cosgrove, le représentant en Australie de la reine Elizabeth, de signer cette loi, ce qui devrait être fait dans les prochains jours.

Mi-novembre, les Australiens avaient voté en faveur du mariage homosexuel lors d’une consultation : 62 % des 12,7 millions de personnes qui ont participé à ce vote postal – une procédure très rarement utilisée permettant aux électeurs d’exprimer leur opinion sur la base du volontariat – s’étaient prononcées pour les unions entre personnes de même sexe. Le non avait, lui, recueilli 38,4 %. Selon Davis Kalisch, chef du Bureau australien des statistiques, près de 80 % du corps électoral a pris part à cette consultation qui aura duré deux mois.

Prenant acte de ces résultats, le premier ministre conservateur Malcolm Turnbull avait annoncé que le gouvernement se fixait pour objectif d’adopter avant la fin de l’année une loi en faveur du mariage entre homosexuels.

Publicité
Ces résultats marquent un tournant pour les droits de la communauté gay en Australie, où s’adonner à une activité homosexuelle était interdit dans certains Etats du pays jusqu’en 1997. > Lire la suite sur Le Monde
Inscrivez-vous aux newsletters du Monde.fr

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité