Si nombre d’internautes ont salué le choix de la BBC, d’autres ont déploré que le personnage principal de cette série culte devienne une femme, critiquant une décision « politiquement correcte ».

« Je viens juste de hurler “c’est une fille” si fort que maintenant mes voisins pensent que je suis enceinte. » L’excitation de cette internaute vient en fait d’une toute autre nouvelle : l’annonce, dimanche 16 juillet, par la BBC, que le treizième Doctor Who, héros de la série culte homonyme, sera interprété par une femme, Jodie Whittaker. Une première pour cette série de science-fiction née en 1963, qui a déjà connu douze interprètes masculins.

Sur Internet, le sujet était l’un des plus discutés dimanche soir, mais aussi des plus controversés. Si une grande partie des internautes se sont réjouis de cette nouvelle, une autre l’a au contraire vivement critiquée. « Bye bye Doctor Who », « R.I.P » pouvait-on lire dans certains messages, publiés sur Twitter, Facebook, dans les commentaires des articles de presse ou dans de grands forums comme Reddit ou le français Jeuxvideo.com.

« Désormais, ça ne m’intéresse plus »

Publicité
Certains n’ont pas dissimulé une hostilité ouvertement sexiste à cette annonce. « La BBC peut se garder son rouge à lèvres sonique », écrit par exemple un internaute, en référence au tournevis sonique utilisé par le personnage. « Alerte info : voici un aperçu exclusif de l’intérieur du Tardis du nouveau Doctor Who », écrit un autre à propos de la machine à voyager dans le temps et dans l’espace du héros, accompagnant son message d’une photographie de cuisine.
Lire la suite sur Le Monde
Inscrivez-vous aux newsletters du Monde.fr

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :