Sur CNews ce vendredi, Christian Estrosi a estimé que multiplier les lois antiterroristes ne servait à rien mais qu’il fallait s’attaquer à l’islam radical.

Christian Estrosi était remonté ce vendredi sur le plateau de CNews. Interrogé sur le terrorisme, le maire de Nice a estimé que multiplier les lois antiterroristes ne servait à rien mais qu’il fallait s’attaquer à l’islam radical. Pour lui, il faut prendre ce « problème » à bras le corps.

« Ce n’est pas avec une douzième loi antiterroriste que l’on va régler notre problème. Quand quelqu’un veut massacrer, ce n’est pas une loi qui l’en empêche » a d’abord déclaré l’élu. « Le problème, c’est l’islam radical » a-t-il lâché, reconnaissant que c’était une « obsession ».

Publicité
« Tant qu’on aura pas le courage de dire à nos frères musulmans qui se sentent citoyens républicains, ’acceptez de sortir l’islam radical de l’islam’ » a encore dit Christian Estrosi. > Lire la suite sur L'Opinion

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité