Vidéo associée: 

Inde: des musulmanes en guerre contre le divorce instantané

Corps: 

"Talaq, talaq, talaq". Trois mots griffonnés par son mari dans un courrier envoyé chez ses parents ont fait voler en éclats la vie de Sadaf Mehmood. Ils signifient "je divorce" en arabe et ont suffi pour mettre fin à cinq années de mariage, en vertu d'une pratique musulmane ancienne et controversée.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/06/2016
615 vues
Publicité