Emmanuel Macron et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier se sont recueillis vendredi 10 novembre au Hartmannswillerkopf, avant d'inaugurer l'historial, un musée situé dans le massif des Vosges qui fut l'un des plus sanglants champs de bataille de la Première Guerre Mondiale.Le..

Emmanuel Macron et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier se sont recueillis vendredi 10 novembre au Hartmannswillerkopf, avant d'inaugurer l'historial, un musée situé dans le massif des Vosges qui fut l'un des plus sanglants champs de bataille de la Première Guerre Mondiale.

Le président de la République a ainsi lancé les commémorations du 11-Novembre. Il a voulu célébrer la réconciliation franco-allemande et réaffirmer l'engagement commun des deux pays dans la refondation de l'Europe. "Pour faire fonctionner l'Europe, l'entente franco-allemande est exemplaire", a estimé Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation Robert Schuman, invité de franceinfo.

franceinfo : ces commémorations sont-elles utiles pour construire l'Europe de demain ?

Publicité
Jean-Dominique Giuliani : Oui, bien sûr ! Cela rappelle que nous agissons dans une perspective sur le long terme. Un grand chemin a déjà été parcouru. Cela fait 70 ans que la France n'a pas connu de conflit sur son territoire métropolitain. Je crois que cela fait plusieurs siècles que nous avons stabilité, prospérité et dialogue. Pour faire fonctionner l'Europe, l'entente franco-allemande est exemplaire. Il...
Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :