Guiorgui Kvirikachvili, le Premier ministre géorgien, a annoncé mercredi sa démission à la suite d'une série de mouvements de mécontentement.

Le Premier ministre géorgien Guiorgui..

Guiorgui Kvirikachvili, le Premier ministre géorgien, a annoncé mercredi sa démission à la suite d'une série de mouvements de mécontentement.

Le Premier ministre géorgien Guiorgui Kvirikachvili a annoncé mercredi sa démission à la suite d'une série de mouvements de mécontentement, notamment des manifestations provoquées par des accusations de trafic d'influence au sein de l'appareil judiciaire.

Lors d'un discours à la télévision, M. Kvirikachvili a indiqué que sa décision était également motivée par "des désaccords fondamentaux" avec le président du parti au pouvoir Rêve géorgien, le très influent milliardaire et ex-Premier ministre Bidzina Ivanichvili.

Selon la Constitution géorgienne, cette démission entraîne celle de l'ensemble du gouvernement de cette ex-république soviétique du Caucase. Le parti au pouvoir a sept jours pour choisir un candidat au poste de Premier ministre, qui sera acceptée ou refusée par le président du pays, dont la fonction est principalement protocolaire.

Le gouvernement de M. Kvirikachvili a été confronté ces derniers mois à des manifestations notamment contre sa politique économique.

Le procureur général accusé d'être intervenu lors d'un procès

Publicité
Le 1er juin, des milliers de personnes se sont aussi réunies à Tbilissi pour exiger la démission du Premier ministre et celle du procureur général, Irakli Chotadzé, dans le cadre d'un scandale judiciaire.

Ce dernier était accusé d'être intervenu lors d'un... > Lire la suite sur Paris Match Actu

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité